27 juin 2013

Evil Dead 3 : L'Armée des ténèbres (Evil Dead 3 : Army of Darkness) de Sam Raimi - 1992

La franchise Evil Dead commence à être usée aux coudes, et ce troisième opus apparaît presque comme un reniement des deux premiers. Tous les éléments sont là pourtant, burlesque, monstres moches et sadisme envers le personnage principal. Mais on est ici plus proche de Walt Disney que de la réelle crasse du premier opus. Trop lêché, trop pro, trop tenu, trop "riche" finalement, Evil Dead 3 perd indéniablement en punk-attitude. Déjà, quand on découvre l'ami Ash envoyé au XIVème siècle, on se dit que la cabane dans les bois est bien... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 16:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 mars 2013

Le Monde fantastique d'Oz (Oz the Great and Powerful) (2013) de Sam Raimi

Je ne suis pas un grand fan des films dont les décors sont 100% numériques ; autant dire que ce Oz partait… plutôt bien avec ce joli début en noir et blanc dans une bonne vieille fête foraine comme on en fait plus. On découvre un héros (James Franco) au sourire Colgate (sourire dont il ne se départira jamais - on se dit que cela aurait été un bon rôle pour Jean Dujardin), un type dragouilleur et à peine plus doué que Garcimore dans ses tours de magie. Le temps pour lui de s’attirer de gros ennuis (jamais flirter avec la copine de... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 09:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 décembre 2009

Evil Dead 2 de Sam Raimi - 1987

Raimi pousse un peu plus loin son concept du premier opus : du gore, du burlesque, servez frappé. C'est sûr que si vous cherchez la finesse de trait et la subtilité des sentiments, on vous conseillera de passer votre chemin. Mais si les yeux arrachés vous amusent, si vous êtes hilares devant des hectolitres de sang balancés à la tête du héros, s'il vous est agréable de contempler des jeunes filles découpées à la tronçonneuse, je ne saurai trop vous conseiller ce grand moment de n'importe quoi assumé. Raimi ne s'embarasse d'aucune... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 11:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 juillet 2009

Spiderman 2 de Sam Raimi - 2004

Les deux premiers épisodes de Spiderman témoignent quand même d'une belle ambition au sein des carcans rigides du cinéma de divertissement. Spectaculaires à mort, contentant sans aucun problème les ados venus prendre une dose d'adrénaline en tripotant les genoux de leurs voisines, ils n'en oublient pas pour autant de parler avec pas mal d'audace de leurs petites misères intimes, leur renvoyant en pleine face la trivialité de leurs fantasmes de super-héros : après avoir traité de la naissance de la sexualité, de la découverte de... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 09:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mai 2009

Jusqu'en Enfer (Drag me to Hell) de Sam Raimi - 2009

On fait dans le bas du front aujourd'hui avec mon collègue, ça fait du bien de temps en temps. Sam Raimi revient à l'horreur, genre qu'il avait abandonné depuis les Evil Dead de grande mémoire. Le souci, c'est que du temps a passé entre les deux, et qu'il y a eu d'autres films d'horreur depuis que notre ami Bruce Campbell courrait les bois avec sa tronçonneuse. Drag me to Hell est persuadé que, non, tout est comme avant, et qu'on peut continuer à faire peur avec les bonnes vieilles recettes des années 80 : musique, gros plans sur les... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 20:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 mars 2008

The Evil Dead de Sam Raimi - 1981

Ah ben oui, de temps en temps, il est bon de revenir aux bases du film gore, histoire de se relancer un peu. The Evil Dead, je pense que tous les gens de ma génération le reconnaitront, fonctionne plus dans les souvenirs qu'on en a que dans la réalité. Le revoir aujourd'hui, c'est vérifier qu'on était à l'époque de sa sortie bien facilement effrayable, et ça file un coup de vieux. Mais il n'empêche que ce bidule à deux balles marche encore en 2008, et qu'il reste très impressionnant, non pas au niveau de l'horreur, mais au niveau... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 20:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mai 2007

Spiderman 3 de Sam Raimi - 2007

Eh ben voilà, c'est l'épisode de trop. On se doutait bien que la fragile subtilité bon-enfant des deux premiers opus reposait finalement sur pas grand-chose, et elle semblait même parfois présente sans que Raimi en ait vraiment conscience. Eh bien bingo : dans Spiderman 3, plus aucune profondeur, plus aucune occasion de sourire devant les crises d'acnée de son héros. Le film est bête, tout simplement, ou plutôt niais. Raimi a fini par choisir sa cible : les ados ; et du coup, il leur sert un feu d'artifice vain et grossier, à leur... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 21:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


  1