25 novembre 2012

Adieu Berthe - L'Enterrement de Mémé de Bruno Podalydès - 2012

Ca y est, Podalydès est devenu adulte, c'est la bonne nouvelle du jour. Il faut dire qu'on était un peu fatigués, depuis quelques films, de cette posture d'éternel enfant naïf face aux turpitudes de la vie, planqué dans son univers vintage entre BD et policier démodé. Même si Adieu Berthe n'est pas complètement débarassé de cette tendance, il marque une vraie avancée dans la carrière du gusse, se coltinant enfin avec des thématiques un peu plus amples : la mort, la fin du couple, la responsabilité, la fidélité à son enfance, ce... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 avril 2012

Liberté-Oléron (2001) de Bruno Podalydès

J'avais envie d'un film au parfum de vacances, et bien mal m'en a pris de visionner ce piètre et poussif Liberté-Oléron. Si Denis Podalydès en vacances se fait chier comme un rat mort avec ses quatre gamins et sa bourgeoise, sa chienlit est communicative au spectateur qui n'éprouve guère d'empathie pour cette armada aussi passionnante, pathétique et amusante qu'un bateau pneumatique dégonflé. Pour sortir du marasme, le Denis a l'idée ultra originale de se mettre à la voile, synonyme plus d'emmerdes en tous genres que de liberté.... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 11:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

16 mars 2010

Bancs Publics (Versailles rive droite) de Bruno Podalydès - 2009

Bruno Podalydès semble bien être l'auteur d'un seul bon film (Liberté Oléron) et de quelques courts-métrages attachants. Ce n'est en tout cas pas avec Bancs Publics qu'il parvient à retrouver le charme indéfinissable de ses oeuvres de jeunesse. Pas que le film manque de douceur, ni qu'il ne prenne pas le risque de jouer sur un humour assez original : c'est juste que c'est d'un ennui profond, et que ça met en valeur la tendance la moins intéressante de son cinéma : celle du minuscule brandi comme un des Beaux-Arts. Certes, le cinéma ne... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 10:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
07 décembre 2008

Le parfum de la dame en noir (2005) de Bruno Podalydès

Deuxième épisodes des aventures de Rouletabille. Malgré tout le soin apporté à la variation des cadres (joli plan en caméra portée (les courses dans les bois), plan séquence très coulant(à l'école notamment)), au rythme des répliques, au jeu des personnages (mention bien pour Zabou et Jean-Noël Brouté (Sinclair), mention nulle pour le ridicule Elbaz), quelques trop rares gags burlesques (le ballet des stéthoscopes restant ce qu'il y a de plus réussi) on a vraiment du mal à rentrer dans l'histoire et à s'y intéresser... Si dans le... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 12:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
21 octobre 2006

Versailles Rive Gauche (et autres courts) de Bruno Podalydès - 1989-1996

Magnifique édition pour ce DVD des courts-métrages de Podalydès : pas moins de 14 petits films, et puis des bonus pour une fois intéressants, qui renseigneront dans la gaieté les apprentis cinéastes sur les moyens de filmer avec 3,30 euros et une bande de potes. Rafraîchissant. Le premier court du gars Podalydès s’appelle Le dernier Mouvement de l’été (1989). C’est une jolie rêverie en 8mm, qui s’enroule autour d’une chtite musique au piano à mourir. Seul dans une chambre, un gars triste se masturbe mélancoliquement en matant des... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 18:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


  1