20 mai 2018

Les Trappeurs de l'Hudson (Hudson's Bay) (1941) de Irving Pichel

On continue l'exploration de l'early filmo de la belle Gene : premier constat terrible, si Tierney est placée en second au niveau du générique (et le casting est loin d'être maigre, on y revient), il faut attendre plus de la moitié du film (un scandale, putain) pour qu'on puisse voir son museau... Tout cela pour que son mec la quitte immédiatement pour repartir au Canada ; on la retrouvera sur le fil pour une scène "émotion, émotion" où la belle pleure, pardonne et sourit (ouf). Bref pour les fans de la belle, portion congrue.... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 12:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

10 février 2012

Sables mouvants (Quicksand) (1950) d'Irving Pichel

Qui vole un œuf vole un bœuf et notre pauvre Mickey Rooney de tomber dans la grande spirale du n'importe quoi pour charmer une blondasse vénale (Jeanne Cagney qui pourrait rester planter des heures devant un magasin de de fourrures en rêvant - je vous dis même pas devant un I-phone) ; comme dans Drive a crooked road, Mickey est un humble mécano (il a po besoin de se baisser pour passer sous une voiture, faut dire, c'était la blague du jour) qui va craquer pour une gazelle qui n'est pas vraiment de son standing... Sans le sou pour la... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 12:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 mai 2011

Ils ne voudront pas me croire (They won’t believe me) (1947) d'Irving Pichel

On continue notre odyssée de films noirs ricains avec cette très bonne petite surprise mettant en scène un véritable tombeur (Robert Young, séducteur malgré lui) autour duquel gravitent trois femmes, sa légitime (Rita Johnson dévouée et friquée... mais cela ne fait po tout), puis, à tour de rôle, deux bien jolies créatures (Jane Greer, grande classe, et la troublante Susan Hayward). Pas facile de quitter la première quand celle-là tient non seulement le cordon de la bourse mais sait aussi se montrer particulièrement inventive... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 11:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]