09 mai 2013

La Maison de la Radio de Nicolas Philibert - 2013

Le nouveau film de Philibert ressemble à un film de Philibert, ce qui est une qualité : sobre, attentif aux gens et aux ambiances, sans commentaire ce qui évite les redondances ou les surexplications, joliment construit. Cette fois, il s'immerge au sein de la Maison Ronde, filmant plein d'endroits, d'émissions, depuis la coulisse : débats, infos, émissions musicales, fictions, jeux, etc., tout passe sous le regard passionné de la caméra, avec pour objectif avoué : comment filmer la parole, comment filmer ce que d'habitude on préfère... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 10:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
27 avril 2011

Courts-Métrages (1985-1997) de Nicolas Philibert

La Face nord du Camembert (1985) Philibert retrouve son compère de Moi, Pierre Rivière... et de La Voix de son Maître, Gérard Mordillat, alors sur le tournage de Billy ze Kick, ce qui lui donnera l'occasion de filmer pour la première fois l'alpiniste Christophe Profit. Ce dernier double un acteur devant escalader un joli petit immeuble (le fameux camembert) de 60 mètres. Le Christophe te grimpe ça avec une facilité et une assurance déconcertantes, à tel point qu'on aurait bien envie de faire équipe avec lui pour faire un remake... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 14:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 avril 2011

Retour en Normandie (2007) de Nicolas Philibert

  Plus qu'un simple "retour" sur les terres du tournage, trente ans après, de Moi, Pierre Rivière... (le film de René Allio sur lequel le tout jeune Philibert fut premier assistant à la mise en scène (avec Mordillat)), ce doc est construit comme un véritable "palimpseste visuel" où le cinéaste se plaît à traiter en parallèle l'histoire originelle de cet assassinat en 1835, les difficultés du tournage du film en 1975 et la vie, depuis, de ces autochtones-acteurs amateurs d'un film ; le fil rouge entre ces trois "couches" du récit... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 12:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
23 avril 2011

Qui sait ? (1999) de Nicolas Philibert

Philibert plante sa caméra dans les locaux - provisoires - du Théâtre National de Strasbourg, juste le temps d'une nuit, alors qu'une quinzaine d'élèves sont amenés à réfléchir à un spectacle sur la ville elle-même. Partant simplement d'une "enquête" que chacun a effectuée en ville sur une idée, un thème précis (les cigognes, la bouffe, la découverte d'un quartier...), ils tentent tant bien que mal, ensemble, de définir la forme générale du spectacle - discussions infinies... - ou de mettre en scène une séquence avec trois bout de... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 11:01 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
16 avril 2011

Trilogie pour un Homme seul (1987) de Nicolas Philibert

Nicolas Philibert suit les traces d'un Herzog - toute proportion gardée - avec ce doc sur l'alpiniste Christophe Profit qui enchaîna en hiver (il l'avait fait précédemment en été), en moins de 48 heures, l'escalade de trois des sommets les plus difficiles des Alpes. Un peu comme faire trois marathons d'affilée, en pente... en plus dur - sans parler des risques de chute... Quelques images de grande beauté avec notamment ces prises de vue tourbillonnantes d'hélicoptère lorsque notre homme atteint les sommets ou lorsqu'il se fait une... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 15:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 septembre 2010

La Voix de son Maître (1978) de Gérard Mordillat et Nicolas Philibert

Mordillat et Philibert donnent la parole à quelques grands patrons de l'époque (les Dalle, chez l'Oréal, Françoise Gomez chez Waterman, les Trigano et autres Boussac ...) et cela donne lieu à quelques propos qui nous font bien comprendre à quel point le petit monde de nos amis les gros capitalistes se sent totalement dans son droit. Les deux réalisateurs entrecoupent ces belles paroles d'une logique "inattaquable" (l'art de tout justifier, j'ai un sac d'exemples ci-dessous à refourguer, attendez) de quelques plans de... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 17:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


30 août 2010

Etre et Avoir (2002) de Nicolas Philibert

Nicolas Philibert ouvre son film en nous montrant... des vaches (est-ce pour bien nous faire comprendre qu'on sera dans la cambrousse (le fin fond du Puy-de-Dôme ; ne m'en parlez pas, je fus voisin) ou pour nous indiquer qu'un troupeau de mômes n'est pas forcément plus facile à gérer...?) puis, ensuite, deux tortues qui traversent la classe à leur rythme (le clin d'oeil est cette fois-ci beaucoup plus franc : l'apprentissage est résolument un truc qui va piano piano, et il vaut mieux avoir une carapace pour se protéger des coups de... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 12:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 avril 2010

Le Pays des Sourds (1992) de Nicolas Philibert

Si, lorsqu'on évoque les aveugles, une foule de métiers nous vient immédiatement à l'esprit (accordeur de piano, masseur, etc...), cela semble moins évident pour les sourds : utilisateur de marteau-piqueur, passeur d'aspirateur...? Bon, ok, je déconne, ce qui est d'autant plus stupide que Philibert signe ici l'un de ses meilleurs docs, subtilement intitulé Le Monde du Silence - ah non, c'est vrai, c'était déjà pris par cet enfoiré de Cousteau. Même si Herzog a déjà réalisé le doc ultime sur ce genre de handicaps (Le Pays du... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 08:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 avril 2010

La Moindre des Choses (1997) de Nicolas Philibert

Philibert prend ses quartiers dans l'institut psychiatrique La Borde et suit, en particulier, les répétitions par les patients de la pièce Opérette de Gombrovicz. Prendre possession d'un personnage alors même que ces internés n'ont pas pleinement gardé la possession de tous leurs moyens, c'est forcément une bonne idée pour tenter de "faire tomber le masque" et cerner au plus près la personnalité de ces individus. Philibert ne se contente pas de les filmer en plein travail créatif, il incorpore au sein de son doc de... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 11:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 avril 2010

Nénette de Nicolas Philibert - 2010

Joli projet que celui-ci, mais qui malheureusement s'avère plus intéressant par son projet, justement, que par son résultat concret. Philibert plante sa caméra devant la cage de Nénette, vieil orang-outang de 40 ans qui coule des jours paisibles au Jardin des Plantes. On ne voit à l'écran que le singe (parfois, ses co-locataires), jamais les visiteurs du zoo, qu'on entend pourtant continuellement : enfants rigolards, touristes concernés, peintres fascinés par l'étrangeté de ce corps, gardiens de la réserve, etc. On comprend assez vite... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 11:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


  1  2    Fin »