25 septembre 2017

La Maison sur la Plage (Female on the Beach) (1955) de Joseph Pevney

On continue notre exploration des petites séries B (dans le film noir this time) qui mérite le coup d'oeil : Pevney, en bon petit artisan, a su d'abord s'entourer d'un excellent directeur de photo (Charles Lang, si tu nous écoutes), adapter une pièce avec des dialogues assez tranchants (Robert Hill if you're listening to us), prendre un chef costumier assez coquin (Sheila O'Brien dont la devise semble être "toujours plus court" - ça tombe bien, les jambes de l'héroïnes sont fuselées) et rassembler un casting musclé (la brune... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 21:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 juillet 2014

Shakedown (1950) de Joseph Pevney

“Decency ! There’s another word that goes with it : integrity. Look Helen. I know a lot of guys that talk about decency and integrity. (…) Decency and integrity are fancy words but they never kept anybody well fed. And I’ve got quite an appetite.” Shakedown est l’histoire de Jack Early (le monde appartient aux gens qui) - le gars Howard Duff, impec -, un photographe aux dents qui rayent le parquet. Opportuniste, maître-chanteur, magouilleur, manipulateur, autant de mots qui lui collent à la peau. A peine a-t-il fait son trou dans... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 12:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]