23 janvier 2019

Vice (2019) de Adam McKay

J'avais un peu peur de la biopic politique à la con (avec force caricatures et exagérations de tout poil) et disons-le franchement, et ce même s'il n'y a pas à sauter au plafond de la Maison Blanche, Vice est un film avec suffisamment de vice - et vice versa – pour apprécier quelques petites surprises. Tout d'abord notons que McKay, à la direction et à l'écriture, s'offre quelques menus plaisirs : un générique de fin en plein milieu du truc, un mystérieux quidam qui s'adresse tout au long du film face caméra (et sert au besoin de... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 13:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 janvier 2019

The Mumbai Murders (Raman Raghav 2.0) d'Anurag Kashyap - 2018

Anurag Kashyap arrive avec bonheur pour nous donner ce que le cinéma américain peine à retrouver depuis quelques années : du thriller fun, stylisé, intéressant dans les personnages et haletant dans la trame. Le gars nous avait déjà offert le superbe Gangs of Wasseypur, et il revient aujourd'hui avec un polar poisseux peut-être plus modeste, mais bien captivant quand même. Il reprend une vieille histoire qui a visiblement secoué l'Inde en son temps : un tueur en série a été arrêté dans les années 60, reconnaissant avoir tué une... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 11:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 janvier 2019

Fyre Fraud (2019) de Jenner Furst & Julia Willoughby Nason

Mouais, parfois on veut se tenir à la page (je ne compte plus le nombre de followers de Shangols sur Facebook, on a dû dépasser les 42 après 13 ans d'existence) et on se surprend à mater en mangeant une quiche un doc sans grand intérêt et dans le fond et dans la forme. Voici donc un jeune gars qui n'en veut, Billy McFarland, qui après avoir mis sur le marché des cartes bancaires pour VIP, se lance dans l'organisation d'un festival de zique aux Bahamas... En s'appuyant sur les réseaux sociaux (et les influencers genre Bella Hadid ou... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 19:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 janvier 2019

Une Pluie sans Fin (Bàoxuě jiāng zhì) de Dong Yue - 2018

Du vieux polar pluvieux dont on fait les romans noirs, moi je vous le dis : Dong Yue, pour son premier film, réussit brillamment son entrée chez les polardeux déprimés, et, ne seraient quelques vélléités de jouer aux artistes conceptuels sur la fin, on serait prêt à admirer même son grand classicisme. Le film est complètement dans la veine de ces intrigues retorses que nous ont servies Bong Joon-Ho ou Na Hong-Jin ces dernières années ; on peut même trouver qu'il en est une copie. Mais la copie est brillante, et on suit ce machin... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 12:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 janvier 2019

LIVRE : Indignation de Philip Roth - 2008

Petit retour à la base après un Houellebecq surfant sur ce que fut son style. Avec Roth, on n’est heureusement jamais déçu ! Soit donc ici le portrait d'un jeune type de 19 ans en butte avec son entourage... Bien qu'il ait eu une enfance et une adolescence des plus tranquilles, bien qu'il ait eu des rapports relativement apaisés avec ses parents (il a même bossé au côté de son père dans la boucherie familiale avec un certain plaisir pendant plusieurs semaines), notre jeune "universitaire" va aller de Charybde en Scylla dans ses... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 20:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 janvier 2019

My brilliant Career (1979) de Gillian Armstrong

Prochainement chez Criterion, cette oeuvre australienne fait la part belle à la résistance féministe (l'Australie ayant toujours été à la pointe dans ce domaine, ne me cherchez pas sur le thème, j'avais un module dessus en fac d'anglais - normal, remarquez, dans un pays où les hommes étaient en prison). My brilliant Carreer propose donc de faire le portrait d'une femme du début du XXème, une femme rousse comme Zora et indépendante comme Zorro. Judy Davis interprète avec tout son cœur celle qui répond au doux prénom de Sybylla et... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 10:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 janvier 2019

LIVRE : Sérotonine de Michel Houellebecq - 2019

Sacré Houellebecq, j'avais oublié combien le type pouvait être drôle - au moins sur les cinquante premières pages où notre type aligne les phrases caustiques... Ensuite qu'en dire franchement ? Soit donc un type de 46 ans (l'âge parfait j'ai envie de dire, sauf si on en reste là : De Nerval et Baudelaire en ont fait les frais - encore quatre mois à tenir, personnellement), qui parle de ses boulots de merde (ah l'agriculture, ah Monsanto, ah la commission européenne... Le type essaie d'y croire, pense qu'il peut encore changer la vie... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 18:32 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
17 janvier 2019

Crazy Horse (2011) de Frederick Wiseman

On pense que Wiseman va nous faire découvrir les coulisses du Crazy Horse ou les dessous (jeu de mot, 6 lettres) de la mise en scène de Philou Découfflé, mais le bougre va surtout s'attacher à nous montrer "le filage" des numéros... Même si on en prend parfois plein les yeux (je ne parle point uniquement des fessiers rebondis que Wiseman filme en long et en travers - c'est forcément tentant et on ne peut en vouloir au vieil homme) au niveau des sublimes jeux de lumières, des ombres chinoises et autres transparences, on regrette un... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 16:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
17 janvier 2019

Laura (1944) d'Otto Preminger

Voilà pour moi ce qui constitue le film parfait que je pourrais revoir en boucle. Tout d'abord, parce qu'il y a Gene Tierney (en tableau), Gene Tierney (morte) et Gene Tierney (vivante). Bon ça c'est fait: il s'agit de la plus belle actrice du monde et qui me contredirait sur ce fait ne franchirait jamais le seuil de cet appart sans s'essuyer au préalable les pieds. Ensuite parce qu'il s'agit d'un scénario de folaille comme on aimerait en voir plus souvent. Enfin, sinon j'y suis jusqu'à demain, parce que Preminger n'est pas un... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 11:12 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
16 janvier 2019

LIVRE : Le Chameau sauvage de Philippe Jaenada - 1997

Il fut un temps pas si éloigné où Philippe Jaenada passait pour un des chefs de file de la nouvelle écriture française, bouleversait gentiment le statut du personnage, et remportait le Prix de Flore. Temps certes passé, puisqu'aujourd'hui il écrit des "romans de faits divers", certes agréables mais rangés des voitures. Pour vérifier le talent du monsieur en matière de style, mieux vaut donc se retaper ce premier et brillant roman qu'est Le Chameau sauvage. On y trouvera un style certes assez bordélique (le roman peine à construire une... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 17:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :