26 février 2006

Odyssée demyphage

1988 : Trois places pour le 26 1988 : La Table tournante (coréalisé avec Paul Grimault) 1985 : Parking 1984 : Louisiane (TV)(co-réalisé avec Philippe de Broca, mais non-crédité) 1982 : Une chambre en ville 1980 : La Naissance du jour (TV) 1979 : Lady Oscar 1973 : L'Événement le plus important depuis que l'homme a marché sur la lune 1972 : Le Joueur de Flûte (The Pied Piper) 1970 : Peau d'âne 1969 : Model Shop 1967 : Les Demoiselles de Rochefort 1964 :  Les Parapluies de Cherbourg 1963 : La Baie des Anges 1962 :... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 18:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
26 février 2006

Odyssée Kurosawaniste

1993 : Madadayo1991 : Rhapsodie en Août (Hachi-gatsu no kyôshikyoku) 1990 : Rêves (Yume) 1985 : Ran1980 : Kagemusha1975 : Dersou Uzala (Дерсу Узала) 1971 : Song of the horse (Uma no Uta) (TV) 1970 : Dodes'ka-den (Dô desu ka den) 1965 : Barberousse (Akahige) 1963 : Entre le Ciel et l'Enfer (Tengoku to jigoku) 1962 : Sanjuro (Tsubaki Sanjûrô)1961 : Le Garde du Corps (Yojimbo)1960 : Les Salauds dorment en paix (Warui yatsu hodo yoku nemuru) 1958 : La Forteresse Cachée (Kakushi-toride no san-akunin) 1957 : Les Bas-Fonds (Donzoko) 1957... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 18:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
26 février 2006

Prison Break - saison 1

                                          Ah ben on ne s’était encore pas fait une petite série… En attendant la saison 5 de 24 heures, voilà une petite série assez palpitante, oh rien, d’exceptionnel mais avec assez de suspens pour se faire les 5 derniers épisodes dans la foulée… Alors bien sûr cela n’a pas la sauvagerie de Brute Force de Jules Dassin, cela n’est pas l’angoisse permanente du Trou... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 17:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
26 février 2006

10 on Ten d'Abbas Kiarostami - 2003

Peut-on aimer (jusqu'à l'érection) les films de Kiarostami et (jusqu'à l'évanouissement prolongé) ceux d'Hitchcock ? Pour y répondre, je viens de revoir ce 10 on Ten austère, difficile et lumineux. 3 plans : un sur le maître au volant de sa bagnole, avec la campagne iranienne en fond (90% du film); un sur son 4x4 qui sillonne les chemins tortueux de ladite campagne; et un qui reprend des extraits de Ten, Le Goût de la cerise et ABC Africa. Et puis le très long monologue de Kiaro pour expliquer sa théorie, en 10 chapitres, à des... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 14:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 février 2006

Les Salauds dorment en paix (Warui yatsu hodo yoku nemuru) d'Akira Kurosawa - 1960

Les salauds dorment en paix, c'est un film vachement bien. Je veux dire par là que c'est moins bien que Barberousse, qui est giga-bien, mais mieux que Les bas-fonds qui est juste super bien. Toshiro Mifune, en contre-emploi total (mais Toshiro Mifune a-t-il un "emploi", étant donné qu'il est génial partout ?) joue un fonctionnaire qui décide de dénoncer un système de corruption affreux au sein de son administration (qui s'appelle L'Office, mais on me la fait pas, j'ai bien reconnu ces enculés des Assedic). En sifflotant... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 00:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 février 2006

Le grand Alibi (Stage Fright) d'Alfred Hitchcock - 1950

Après une ou deux parenthèses, je poursuis ma course effrenée vers l'intégrale de Bouddha dans l'ordre chronologique. Et puis quand j'aurai fini, je recommencerais au début, et ce jusqu'à ce que la mort, dans son pâle manteau de froid, n'emporte mon âme dans les limbes mystérieuses. Stage Fright, donc, qui ne m'avait pas laissé de bons souvenirs à mes 317 premières visions. Tout y est pour faire un grand film d'Hitchcock : quelques trucs techniques réjouissants (une transparence pourrie qui permet de faire le point sur Dietrich au... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 23:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 février 2006

Janine de Maurice Pialat - 1962

Bon, je vais pas m'étendre. En complément de mon DVD La Gueule ouverte (voir plus bas, mais c'est pas obligé), il y a ce court-métrage de jeunesse de Pialat. Si mes calculs sont bons, il a 37 ans à cette époque, et être aussi désabusé sur l'amour à 37 ans me rend le personnage encore plus sympathique. A part ça, Pialat essaye de faire Nouvelle-Vague, a bien potassé son petit Agnès Varda illustré, il a acheté les mêmes disques que Louis Malle et les mêmes ampoules 5 watt que Rivette, et il nous pond un truc d'un quart d'heure plutôt... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 17:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 février 2006

La Gueule ouverte de Maurice Pialat - 1974

Placé chronologiquement entre son meilleur film (La Maison des Bois) et son meilleur film (Passe ton bac d'abord), La Gueule ouverte est le meilleur film de Maurice Pialat. Il y est question tout du long des deux thèmes qui ont fait la gloire du gars: la mort et le langage, un peu comme si Beckett faisait des films hyper-réalistes. Tous les plans sont délétères, affreux (le décorateur de ce film est un grand malade), hantés par la mort, rongés par la perte, la fin d'un monde. On ne dira jamais assez l'importance de mai 68 sur les... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 15:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
24 février 2006

films 2008

Notre petit classement des films 2008, puisque c'est de tradition : Les amours communes : Les amours shangesques : Les amours goliennes :
Posté par Shangols à 11:25 - Commentaires [1] - Permalien [#]
24 février 2006

Goyokin, l'or du Shogun (1969) de Hideo Gosha

Une jeune femme de retour d’une balade dans la neige retrouve son village déserté et infesté de corbeaux qui foutent la trouille (on en reconnaît d’ailleurs certains déjà oscarisés pour Les Oiseaux)… La rumeur est que les 30 pêcheurs ont été « enlevés par les Dieux »… On commence à se croire dans un épisode des 4400 et moi, à qui on la fait pas, je me dis que c’était sûrement la mousse de saumon qui n’était pas fraîche ou la Suntori qui était trop tiède… Et ben, en fait, pas du tout : ils ont été massacrés, ouais, après qu’on leur a... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 10:54 - - Commentaires [2] - Permalien [#]