18 septembre 2016

Julieta (2016) de Pedro Almodovar

Plus Almodovar tente de se la jouer cinéaste "classique", sans effets drolatiques et excentriques mais avec beaucoup d'affect, moins j'adhère à ce cinéma mélodramatique et morne. Julieta, construit essentiellement sur un long flash-back, nous donne à suivre la trajectoire de cette femme qui porte en elle une forte dose de regrets et le poids de la culpabilité... Trois épisodes traumatiques ont ponctué cette vie : la mort d'un homme auquel elle avait refusé d'adresser la parole (crac, le gars passe sous le train), la mort... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 11:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 septembre 2016

LIVRE : Le Sanglier de Myriam Chirousse - 2016

Voilà un ouvrage truculent et absolument délicieux qui aurait pu tout autant s'appeler Une simple journée de merde dans la vie d'un couple (mais Le Sanglier, c'est plus canonique, j'avoue). On suit donc pendant 24h un couple qui du lever au coucher va devoir se confronter aux petits problèmes de la vie quotidienne et tenter d'échanger sans se foutre sur la gueule. C'est surtout au niveau des dialogues que Myriam Chirousse fait mouche, avec ces échanges vifs et mordants entre nos deux personnages principaux qui finissent parfois par... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 10:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 septembre 2016

LIVRE : California Girls de Simon Liberati - 2016

"Toutes les théories de Charlie ne paraissaient à l’époque ni pires ni plus bizarres que celles de beaucoup de chapelles locales. Dans la vaste constellation New Age, elles n’étaient qu’une utopie parmi des centaines d’autres". Une lecture un brin glauque pour attaquer cette rentrée avec cet ouvrage du gars Liberati qui nous conte (par le menu, fan des Télétubbies s'abstenir) les meurtres ignobles commis par les Manson's girls, dont notamment l'assassinat de la plantureuse Sharon Tate. Ne m'étant jamais penché vraiment sur la... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 17:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 septembre 2016

The Night of - saison 1 (2016)

Des hauts et des bas dans cette série hautement addictive. De facture très classique, elle cultive pourtant un suspense serré, et n'oublie pas de nous en donner pour notre argent niveau mise en scène. On est bien contents dès le premier épisode, qui est sans conteste le meilleur : un jeune Pakistanais en vadrouille se fait embringuer dans une sombre histoire de meurtre. Il est arrêté par la police, mais pour une banale histoire de papiers. Les heures qu'il passe au commissariat s'apparentent à ce qu'a pu faire Hitchcock dans The... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 16:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 septembre 2016

LIVRE : Laëtitia ou la Fin des Hommes d'Ivan Jablonka - 2016

Les faits divers, qu'ils se déroulent dans un passé plus ou moins proche (La petite Femelle, California Girls) sont devenus un véritable sujet littéraire en soi. Bien que cela puisse paraître un peu paradoxal (Jaenada retrace la vie d'une tueuse, Jablonka d'une victime), on sent chez les deux auteurs un même souci de "réalisme" (on est souvent plus du côté du journalisme "au long cours" que de la littérature pure) et surtout ce besoin d'évoquer par le menu aussi bien les racines populaires et les "mésaventures" d'enfance de leur... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 18:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 septembre 2016

LIVRE : Les Cosmonautes ne font que passer de Elitza Gueorguieva - 2016

Elitza est bulgare, enfant, communiste et fanatique de Iouri Gagarine. Elle a bien quelques velléités féministes, quelques doutes sur la grandeur immaculée de son champion, quelques désillusions sur son parcours, quelques difficultés à faire évoluer son corps (trop gros, disgracieux) vers la gloire communiste, mais elle ne conserve qu'un seul but : parvenir, elle aussi, à devenir cosmonaute. Portée par un grand-père rouge jusqu'au bout des ongles, élevée par des parents modernes mais bridés, secondée par un chien con et par une... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 16:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 septembre 2016

Dernier Été (Last Summer) (1969) de Frank Perry

Voilà une œuvre estampillée "film estival" beaucoup moins innocent qu'il ne pourrait le laisser paraître dans son premier quart d'heure : vous prenez trois ados blonds comme les blés ou bruns comme le sable mouillé, une sorte de trio de djeun's avec la toute jeune Barbara Hershey en meneuse et deux gaziers ricaneurs un peu maladroits dans leur corps trop grand en acolytes, vous enlevez les adultes et vous attendez de voir si les hormones montent... Ça papote, ça glousse, ça fait des pactes, ça se frôle comme si le temps des caresses... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 21:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 septembre 2016

LIVRE : L'Autre qu'on adorait de Catherine Cusset - 2016

On continue notre petit tour d'horizon des bouquins de la rentrée ; je ne connaissais pas Catherine Cusset, si ce n'est de nom, l'occasion faisait donc le larron. Cet Autre qu'on adorait évoque donc la trajectoire d'un des proches de la Catherine : comme il est de la même génération que votre humble chroniqueur, les rapprochements et les références « historiques » sont comme une évidence et l'on entre dans l'intrigue aussi facilement que l'on voulait sortir de la loi Devaquet. L'itinéraire donc d'un type doué, plaisant, ouvert qui,... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 10:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 septembre 2016

LIVRE : Tropique de la Violence de Nathacha Appanah - 2016

Voilà un livre auquel on ne pouvait personnellement échapper en cette rentrée littéraire puisqu'il y est question de Mayotte et de sa jeunesse "sacrifiée". Appanah, Mauricienne d'origine qui a apparemment passé deux ans à Mayotte pour capter l'atmosphère des lieux, tente le roman à plusieurs voix en donnant la parole aux différents acteurs de ce récit : une mère métropolitaine qui a adopté un gamin comorien de quelques jours, ce fameux gamin, qui, à l'adolescence, va rejoindre une bande de jeunes organisée, un certain Brutus, jeune... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 16:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
10 septembre 2016

Pour l'Exemple (King and Country) (1964) de Joseph Losey

Encore un film assez surprenant et des plus prenants de l'ami Losey. On se retrouve cette fois-ci quasiment dans les conditions d'un huis-clos avec ce soldat (on est en 1917) accusé de désertion : le drame se joue en trois actes de part égale ; il y a tout d'abord le face-à-face entre Tom Courteney - soldat un brin naïf et perdu - et son avocat "commis d'office", le toujours impressionnant Dirk Bogarde tout en moustache et en fougue résolue. Puis vient le procès durant lequel le gars Tom - qui s'est barré du front sans vraiment... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 15:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]