10 mars 2012

Du Sang sur la Neige (Northern Pursuit) (1943) de Raoul Walsh

Je restais sur une grosse série du gars Raoul dont je suis un fidèle admirateur, quel que soit le genre auquel il s'attelle d'ailleurs, mais ce film de guerre (Errol Flynn tentant d'infiltrer un réseau allemand) sur fond de neige (Ça se passe au Cânâdâ avec, entre autre, un petit passage dans cette bonne ville de Winnipeg chère à Maddin) a bien eu du mal à me tirer de ma léthargie. La faute peut-être à un scénario par trop prévisible (Flynn, agent de l'état dans le grand nord canadien tombe lors d'une patrouille sur un Nazi tout... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 05:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 mars 2012

Martha Marcy May Marlene (2012) de Sean Durkin

Avec tout le respect que je dois à Elizabeth Olsen qui campe, avec tout son charme et sa fragilité, cette jeune femme détruite psychologiquement après avoir passé quelques temps avec une petite bande de pseudo-hippies "sectaires" et peu recommandables (j'y reviens), ce MMMM, qui a toutes les allures du "film-à-récompenses-à-Sundance" (petit coin perdu des Etats-Unis, gros malaise de vivre, atmosphère cotonneuse et limite planante, tu vois (et, et... oui, il a choppé un prix) -, m'a rapidement gavé. Durkin passe des plombes à nous... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 03:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 mars 2012

Woody Allen : a Documentory (2011) de Robert Weide

Petit plaisir de gourmet que de passer trois heures en compagnie de Woody pour suivre sa vie, son œuvre. La première partie du doc revient à grand renfort d'interviews (les intimes : sa soeur, sa mère ; les critiques, ses acteurs et... l'incontournable Martin Scorsese qui est dans tous les docs de ce genre - ce type a un double, c'est pas possible, à moins qu'il déserte le plateau de ses films, ce qui ne me surprendrait finalement guère... Il va finir comme Tavernier, s'il continue...) sur ses débuts au music hall (grand plaisir que... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 03:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mars 2012

Le Dossier 51 de Michel Deville - 1978

Voilà un film qui a dû marquer des points à sa sortie, tant les partis pris de mise en scène sont audacieux. Le challenge de Deville : adapter un roman d'espionnage constitué uniquement de fiches de rapports, froides et objectives. Il s'agit en effet d'une enquête des services secrets sur un diplomate, ordonnée afin de savoir si celui-ci pourrait servir la cause de l'Etat en devenant espion. Toutes les fiches servent donc à dresser le portrait de cet homme, professionnellement d'abord, mais très vite intimement aussi, puisqu'on va... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 17:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mars 2012

LIVRE : Les Morts bizarres de Jean Richepin - 1877

Pour moi, Jean Richepin, c'était un poète un peu chianto-ampoulé oublié depuis longtemps ; la surprise est donc très bonne de lire ces 12 nouvelles absolument délicieuses qui viennent démentir cette image. En pleine veine "Grand-Guignol", le gars décline toute une palette de cruautés dans ces petits textes aussi raffinés qu'épouvantables. Le point commun de tous : la mort, si possible affreuse, de son principal protagoniste. Et l'imagination est grande dans les différentes façons de ce faire. On sent Richepin ricaner comme un dingue... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 11:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 mars 2012

Cheval de Guerre (War Horse) de Steven Spielberg - 2012

Même quand il réalise des films passables, Spielberg est vraiment le meilleur quand il s'agit d'envoyer du steak au bon moment. War Horse regorge de mille défauts, c'est mièvre, trop long, maladroit dans l'écriture, et on se demande même pourquoi le gars Steven nous sort ce film, quelle nécessité a bien pu le prendre pour nous livrer une histoire aussi désuète et a priori dénuée d'un quelconque fond. Mais on s'en tape : tel quel, c'est un film spectaculaire, attachant, et qui rend modestement hommage aux anciens, de Capra (pour la... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 18:54 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
07 mars 2012

LIVRE : Forêt Noire de Valérie Mréjen - 2012

Toujours eu un faible pour cette petite Mréjen, qui parvient à insuffler dans ses courts récits toute l'étrangeté de ses inspirations de plasticienne/installatrice. Avec ce retour au roman, elle reste fidèle à elle-même : Forêt Noire ne ressemble à rien d'autre, et c'est tant mieux. On reste comme une poule devant un mégot face à ce livre bizarre; morbide et doux en même temps, terrible et drôle pour peu qu'on ait le sens de l'humour métaphysique... Je dirais qu'a priori il est question dans ce texte d'exorciser le souvenir de la mort... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 11:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 mars 2012

LIVRE : Un gros bobard et autres racontars (En lodret løgn og andre skrøner) de Jørn Riel - 1986

"Elle était comme faite en buvard, tu vois, parce qu'elle épongeait toute l'inquiétude de mon corps rien qu'en me souriant." Petite cuvée de l'ami Riel, lui qui d'habitude me fait me trémousser de rire à chaque page. En dehors de la dernière nouvelle - Riel aime décidément finir en beauté avec une explosion dantesque (remember Un Curé d'Enfer), trop rares ont été les occasions de vraiment glousser de plaisir. Il demeure toutefois de bien belles idées saugrenues (le joli délire poétique du squelette de Valfred, l'effrayante histoire... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 08:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 mars 2012

La Fée de Dominique Abel, Fiona Gordon & Bruno Romy - 2011

Il est charmant ce petit film, léger comme une plume et inconsistant comme une comédie des années 20. Encore une fois, l'univers de Abel et Gordon fait merveille à l'écran, grâce à ce sens du gag sans prétention, direct et simple, qui cultive l'absurde tout en prenant place sur un fond ordinaire et banal, grâce à cet humanisme bienveillant toujours réconfortant, grâce à ces décrochage chorégraphiques qui n'appartiennent qu'à eux. Les références sont plus qu'explicites, Chaplin, Keaton, Tati, toute l'histoire du cinéma visuel et... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 05:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
06 mars 2012

L'Exercice de l'Etat (2011) de Pierre Schoeller

"Mon cher, la politique est une meurtrissure permanente..." Olivier Gourmet est ministre du transport : on le connaît, notre Olivier, depuis les frères Dardenne, c'est un type qui ne vient pas du sérail, c'est un type qui a les pieds sur terre, c'est un type relativement intègre, c'est un type qui aime plutôt les gens, sincèrement... Le problème, quand on est aux ordres du président, c'est soit avoir le courage de l'envoyer paître quand il veut faire passer une loi en désaccord avec ses propres convictions, soit s'écraser pour... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 18:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]