22 février 2009

Folies de Femmes (Foolish Wives) (1922) d'Erich Von Stroheim

Von Stroheim, en tant que réalisateur, ne se refuse rien pour nous faire vivre les fastes de l'après-guerre du côté de Monte-Carlo et, en tant qu'acteur, joue avec une classe extrême la parfaite enflure. Il faut reconnaître l'implacable cynisme de l'homme au monocle, prêt à tout pour se faire de la thune mais surtout pour séduire les femmes (ceci lui faisant presque parfois oublier cela). D'une villa de Monte-Carlo à la terrasse d'un grand-hôtel, d'une grande salle de Casino à un petit salon de poker, des barques de Barcarolle à une... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 06:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

22 février 2009

La Croisière du Navigator (The Navigator) de Buster Keaton & Donald Crisp - 1924

Je découvre petit à petit les longs métrages de Keaton avec émerveillement, et The Navigator est encore une fois un grand moment de gags excellents conjugués à une folie des grandeurs effarante. Keaton s'offre cette fois un décor à sa mesure, un immense paquebot sur lequel il est pratiquement seul, terrain de jeu colossal dont il va utiliser le moindre cordage pour faire se gondoler le public. Ce film est sûrement moins virtuose à tous les niveaux que ses autres films : moins d'acrobaties (quoique sauter de 20 mètres la tête la... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 00:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 février 2009

Che : Guerilla (Che Guerrilla) de Steven Soderbergh - 2009

C'est quand même un curieux projet que ce Che : on ne sait jamais trop ce que Soderbergh veut faire, et le moins qu'on puisse dire c'est qu'il déploie un bel effort pour éviter les pièges du biopic habituel. Après un premier épisode sans sève, qui ressemblait plus à Tintin et les Picaros qu'à une reconstitution historique, le voilà qui déjoue les attentes avec l'épisode 2. On attendait un film politique, qui montrerait les rapports entre Guevara et Castro une fois la révolution cubaine accomplie ; Soderbergh zappe soigneusement cette... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 20:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 février 2009

L'Homme du Sud (The Southerner) de Jean Renoir - 1945

C'est toujours émouvant de retrouver quelques traces du grand Renoir d'avant-guerre dans ces productions un peu impersonnelles des années de guerre réalisées de l'autre côté de l'Atlantique. Dans le cas de The Southerner, c'est le grand utopiste que l'on retrouve avec plaisir, celui qui exaltait jadis le Front Populaire (La Vie est à Nous), la solidarité (Le crime de Mr Lange) et les grands sentiments humanistes (La Marseillaise). Mais ces vertus historiquement très françaises, Renoir les transpose dans l'Amérique profonde, livrant... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 14:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 février 2009

The Strangers de Bryan Bertino - 2009

Bien longtemps que je n'avais vu un aussi vibrant nanar, ça fait toujours du bien. The Strangers vient de bénéficier d'une sortie directement en DVD, ce qui n'est jamais bon signe : c'est encore trop pour cette panouille insensée, qui aurait mérité de rester dans l'inconscient de son auteur. C'est tout de même très intéressant, dans le sens où, en regardant ça, on se dit qu'on pourrait être cinéaste. A chaque plan, à chaque "idée", Bertino se trompe, ne choisit jamais le bon angle, le bon rythme. L'oeil du spectateur... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 10:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 février 2009

Hôtel des Amériques (1981) d'André Téchiné

Je ne gardais qu'un souvenir très flou de ce film de Téchiné que j'ai soudainement eu envie de revoir (un besoin de Patrick Dewaere, on va dire) et ce n'est point étonnant vu qu'il s'agit tout de même d'une histoire d'amour toute aussi floue. On a l'impression que ce film appartient à un genre de cinéma qui n'existe plus; difficile de dire si cela est typique de la fin des années 70 et du début des années 80, mais on oscille constamment entre un romantisme fébrile, une sorte de passion en pointillé, et la peur de vraiment... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 06:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 février 2009

Eden Lake (2008) de James Watkins

Petit film d'horreur à l'anglaise relativement basique dans sa trame mais qui peut soulever ici ou là quelques questions sur un certain délabrement de la société anglaise... Il ne s'agit jamais que d'une course poursuite dans les bois qui dégénère grave avec son lot d'hémoglobine et de sauvagerie. Seulement, pas besoin d'effets spéciaux ni de créatures d'outre-tombe, la bestialité ici est bien 100% humaine. Jenny (Kelly Reilly, l'anglaise de L'Auberge Espagnole, je savais bien que je la connaissais) et Steve s'apprêtent à... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 05:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 février 2009

Les Cendres du Temps (Dung che sai duk) de Wong Kar-Wai - 1994/2008 version Redux

Immense déception à la vision de ce film que j'ai attendu des années avant de voir, fébrilement je dois le dire. Les Cendres du Temps est pourvu non seulement d'un scénario très confus, bien qu'ambitieux, mais il est aussi mis en scène de façon très vaine et crâneuse. Le projet ne manquait pourtant pas d'envergure : méler en une seule histoire les temps, les rythmes, les personnages, les époques, les histoires, pour créer une sorte de fresque intime centrée sur le seul personnage d'un "agent de tueurs". Mais ce projet est... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 03:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
20 février 2009

Miracle en Alabama (The Miracle Worker) d'Arthur Penn - 1962

Grand grand film que The Miracle Worker, qui met son point d'honneur à déjouer toutes les attentes de ce type de projet. Imaginez les écueils dans lesquels on peut se fracasser avec un sujet pareil : une fillette, suite à une maladie, se retrouve sourde et aveugle. Tout le monde la considère comme une débile mentale. Une professeur, elle-même mal-voyante, va se mettre en tête de lui apprendre à communiquer, convaincue de son intelligence. Le mélodrame larmoyant guette méchamment, on soupire à l'avance devant les scènes obligées... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 20:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 février 2009

LIVRE : Jérôme de Jean-Pierre Martinet - 1978

Jérôme est un livre monstrueux dans tous les sens du terme : une énorme pavasse sans paragraphe écrit en police 6, déjà ça impressionne ; mais quand en plus il est question de parler là-dedans de la folie, de l'horreur d'être en vie, de l'échec du langage et de la déviance sexuello-psychologique, on se rend compte qu'on a affaire à du costaud. En gros, on prend une bonne respiration au début, et on ne la relâchera qu'à la toute fin, avec l'impression d'avoir été immergé dans un flot intarissable de mots heurtés, de violence et de... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 09:36 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :