30 novembre 2017

Tunnel (Teoneol) de Kim Seong-hoon - 2016

Un Kim qui vient s'ajouter à la longue liste déjà en place, mais qui réalise un petit thriller relativement efficace et fun. Le gars déguise plus ou moins habilement une charge violente et frontale contre la politique et les institutions de son pays sous le costume du film de genre, réussissant à nous en donner pour notre argent en termes de spectacle et à insinuer en nous la révolte armée. C'est pas si mal, même si le gars oublie en cours de route ce qu'il est en train de raconter, se perd dans les longueurs et use de gros sabots... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 11:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 novembre 2017

2046 (2004) de Wong Kar-Wai

On rentre là dans une véritable madeleine proustienne chinoise, 2004 étant l'année de mon arrivée en Chine et 2046 l'année où j'en suis parti (oui, un peu de nostalgie, parfois) ; Wong Kar-Wai, après l'extatique In the Mood for Love, continue d'explorer les histoires sentimentales de son héros : on revient à Hong-Kong à la fin des sixties et ses histoires de coeur continuent de finir mal ; trois histoires (ou quatre si on évoque Lulu, l'incontournable Carina Lau : mais elle est tout juste évoquée) avec trois femmes plus belles qu'un... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 15:23 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
29 novembre 2017

L'Aîné des Ferchaux de Jean-Pierre Melville - 1963

Film mal-aimable et mal-aimé de Melville, qui a effectivement pas mal de qualités mais aussi pas mal de défauts. Il y a de toute façon erreur de casting à la base : l'adaptation de ce roman psychologique de Simenon n'était de toute évidence pas fait pour Melville, et le compère a beau y adjoindre des détails et des scènes familiers de son cinéma, le résultat est globalement assez raté. Le film se traîne un peu, très statique, certaines réactions des personnages semblent illogiques, et JPM éprouve souvent bien du mal à sortir du... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 12:34 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
28 novembre 2017

Shock Corridor (1963) de Samuel Fuller

Film choc de l'ami Fuller qui n'a rien perdu de sa force de feu cinquante plus tard ; Shock Corridor ne se contente pas d'explorer le monde des malades mentaux mais propose une véritable revue des folies américaines de l'histoire contemporaine : anti-communisme, suprémacisme, bombe nucléaire. Le scénar de Samuel virevolte au-dessus d'un nid de cocus de l'Amérique : militaires, noirs, personnes irradiées... Tout cela, bien sûr, en simple toile de fond d'une enquête follement menée : un journaliste décide de se faire passer pour... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 21:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 novembre 2017

Godless de Scott Frank - saison 1 - 2017

Une mini-série westernique conseillée par mon gars Olive, je prends. En sept heures, on va donc nous présenter les multiples acteurs qui participent à ce règlement de compte, genre de chronique d'une fusillade annoncée. Un bled décimé (une explosion dans la mine a tué la grande majorité des hommes : on assistera donc en partie à un western "féministe" relativement novateur), une horde de malfrats dirigé par un "pasteur" sans foi ni loi mais avec, parfois, un petit cœur (pas le moindre des paradoxes de la chose : le type peut faire... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 19:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 novembre 2017

L'Enfer d'Henri-Georges Clouzot (2009) de Serge Bromberg et Ruxandra Medrea

Je guettais la sortie - en DVD - de ce doc sur le tournage du film de Clouzot depuis un bon petit moment, et franchement me voilà comblé tant j'ai pris un immense plaisir à découvrir les images - et les essais - de ce film mort-né. Je savais que le tournage s'était révélé un véritable... enfer à cause des désidérata du père Clouzot, ce que je ne savais point en revanche, c'étaient toutes les expériences - visuelles et sonores - dans lesquelles le cinéaste avait osé se lancer avant le tournage de cette oeuvre maudite. En pleine... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 18:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 novembre 2017

It Comes at Night de Trey Edward Shults - 2017

Bonnes intentions mais résultat pataud. Shults est sur les traces de ce fameux Graal du film d'horreur qui relierait la politique et le fun, le spectacle et l'intelligence. Il en sort un ou deux par an, et on ne peut que saluer l'effort de faire aller le genre vers un âge adulte, et le sortir des drive-in à pop-corns. Shults travaille donc sur le thème de la cellule familiale, ses aspects sécuritaires et effrayants. Un mystérieux virus sévit dans les coins, dont on ne sait d'ailleurs s'il est localisé ou important : ceux qui en sont... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 15:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 novembre 2017

LIVRE : Femme à la Mobylette de Jean-Luc Seigle - 2017

Une femme, seule, se torture l'esprit : a-t-elle réellement assassiné ses trois gosses à l'étage ? On se dit dès le départ qu'on est encore tombé sur l'un de ses bouquins particulièrement fun de la rentrée littéraire... L'écriture est sèche, l'auteur est Seigle et c'est presque un voisin puisqu'il vient de Vic-le-Comte (j'ai dû lui servir une bière lors du Festival Interceltique - refermons la parenthèse) ; encore une histoire tragique régionale (après la mort de Jean Anglade qu'on doit être bien le seul à avoir relevé...) ? Que... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 20:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
25 novembre 2017

Le Monstre (The Quatermass Xperiment) (1955) de Val Guest

Un peu de science-fiction des fifties sérieuse comme un Pape, c'est un petit plaisir dont il ne faut toutefois pas trop abuser. Une mystérieuse fusée tombe du ciel et s'enfonce en pleine campagne ! Nom de Dieu des extra-terrestres, enfin ! Bon, non, en fait : il s'agit d'une expérience un peu folle du Professeur Quatermass (Brian Donlevy, des moustaches droites dans leurs bottes) qui a envoyé trois types dans l'espace ; petit problème quand la porte s'ouvre, il n'y en a plus qu'un ! Et, dans les coins, un peu de gelée résiduelle...... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 20:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
25 novembre 2017

Le Dictateur (The Great Dictator) de Charles Chaplin - 1940

C'est toujours le souci avec les immenses chefs-d'oeuvre, quand on a un blog comme Shangols : que dire de plus que les 12334 critiques pertinentes et intelligentes déjà existantes ailleurs ? Rien, dirais-je sans fausse modestie. C'est pourquoi je me contenterai d'écarquiller très fort mes mirettes et d'apprécier une nouvelle fois à sa juste valeur cet immense film visionnaire, hilarant et émouvant du grand Charlie. J'ai beau le connaître par coeur, pouvoir en réciter le moindre mot avec la même intonation, je ne cesse de m'ébahir à... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 15:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]