27 juin 2019

Merci pour le Chocolat de Claude Chabrol - 2000

Pas de bras, pas de chocolat, c'est la conclusion à laquelle on aboutit au terme de ce long-métrage sans âme concoté par un Chabrol pris en flagrant délit de flemmardise à tous les niveaux. Il a beau afficher un casting grand luxe et vouloir travailler à nouveau sur les délicieuses ambiguités de son cinéma des années 70, rien n'y fait : aucun trouble, aucune aspérité, ne viennent entacher le morne déroulement de la chose, si bien qu'on se retrouve avec un film qui a des airs d'introduction à un film plus ambitieux. Ça commence par... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 16:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
27 juin 2019

Local Hero (1983) de Bill Forsyth

Voilà une petite chose aussi inoffensive que la musique de Mark Knopfler mais gentiment dans l'air du temps (ce sur quoi surfe un peu facilement la collection Criterion ces derniers temps). Soit donc Burt Lancaster (en grande forme sur Shangols tantôt), magnat du pétrole (et passionné par les étoiles, par ailleurs), souhaitant investir dans une baie écossaise (en gros, acheter la baie pour en faire un truc pétrolifère). Il envoie sur place Peter Riegert as Mac (Alain Chabat en pas drôle) pour s'occuper de la transaction... Le gars... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 14:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 juin 2019

LIVRE : Les Imprudents de Olivier Bertrand - 2019

Ancien journaliste à Libération, Bertrand a en tête un sujet qui le passionne : qui fut l'inconnu assassiné par les Boches en 1944 à Crottes (oui, c’était « grotte » à l’origine mais vous savez le mal que peut faire parfois les accents locaux…) avec tous les autres membres du village ? Une enquête emmène notre homme sur les traces de son enfance et sur celles de l'Histoire ; rapidement, une piste s'ouvre : des résistants furent peu de temps avant dans la zone ; qui étaient donc les membres du groupe de résistance Bir... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 16:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 juin 2019

L'Anneau de Fiançailles (Konyaku yubiwa) (1950) de Keisuke Kinoshita

Quand un héros kurosawien (Toshiro Mifune, qui a tué la moitié des samouraïs nippons sur ces deux derniers siècles, capable de couper un buffle en deux d'une main) rencontre une héroïne mizoguchienne (Kinuyo Tanaka as Noriko - pas la plus belle mais une... certaine aura) dans un film de Kinoshita, qu'est-ce qui se passe ?... Tout - ou rien. C'est une petite merveille de passion et de frustration que cet Anneau de Fiançailles (notons au passage que le titre français est guère adapté car il est surtout question d'une bague de... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 11:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 juin 2019

The wonderful, horrible Life of Leni Riefenstahl (Die Macht der Bilder : Leni Riefenstahl) (1993) de Ray Müller

La vie de Leni Riefenstahl ressemble à une sorte d'étrange plongée en enfer : après un passage par la danse, elle connut les sommets (montagneux et cinématographique) devant la caméra de Fanck et Pabst, flirta avec les sommets du pouvoir (nazi) avec Le Triomphe de la Volonté (récompensé d'un prix par la France par des personnes qui eurent indéniablement le nez creux...) et les sommets sportifs avec son documentaire sur Les Jeux Olympiques (nazis) avant de connaître une indéniable traversée du désert (au Soudan, auprès de... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 16:59 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
24 juin 2019

La cinquième Colonne (Saboteur) d'Alfred Hitchcock - 1942

Les amis, voilà un festival Hitchcock, tout simplement, un trésor, un plaisir qui ne se relâche jamais. De la première à la dernière seconde, Saboteur fourmille d'inventions toutes plus taquines les unes que les autres, et il faudrait des heures pour relever toutes les idées contenues là-dedans. Bon, commençons par les quelques (rares) défauts du film : un couple un peu fade (Robert Cummings et Priscilla Lane), qui ne se rencontre réellement jamais dans le film, et soutenu par des acteurs pas toujours aptes à la projection du... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 12:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 juin 2019

LIVRE : Le Chant des Revenants (Sing, unburied, sing) de Jesmyn Ward

Voilà un roman résolument hanté, hanté par les morts, hanté par les souvenirs familiaux, hanté par la violence. Jesmyn Ward alterne à chaque chapitre les narrateurs donnant tantôt la parole à Jojo (un ado de treize ans capable de communiquer avec les animaux, les insectes, la nature, comme pour pallier aux difficultés qu'il y a à échanger avec sa mère) et tantôt à Léonie, la mère de Jojo justement, une femme plus souvent sous crack qu'à mon tour, une femme plus dépassée que méchante et dont le compagnon (le père de Jojo, qui a... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 17:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 juin 2019

A nos Amours (1983) de Maurice Pialat

"La tristesse durera toujours." - Van Gogh "Ça me frappait beaucoup cette phrase. Je pensais comme tout le monde. Je croyais que c'était triste d'être un type comme Van Gogh. Je crois qu'il a voulu dire que c'est les autres qui sont tristes. C'est vous qui êtes tristes. Tout ce que vous faites, c'est triste..." A nos Amours  est à la fois le portrait d’une adolescente de seize ans qui se cherche et celui d’une famille qui se délite. Sandrine Bonnaire, dont il s’agit du tout premier film, apporte son innocence et sa candeur à... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 12:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
21 juin 2019

LIVRE : A la Ligne de Joseph Ponthus - 2019

Lecture en parallèle de ce premier livre de Joseph Ponthus et de poèmes de Prévert, on peut dire que je suis cohérent. Non pas tant par le ton employé que par l'univers commun aux deux hommes. Ponthus s'intéresse aux sans-grade, aux populo, au gueux, aux sans-dents de Hollande, à travers ce récit de quelques mois passé en intérimaire en usine, d'abord à décortiquer des crevetes (ou "égouter du tofu"), ensuite à trimballer des carcasses de vaches aux abattoirs. Une façon, donc, de renouer avec une certaine vsion de l'ouvrier lambda, de... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 18:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 juin 2019

Chernobyl de Johan Renck - 2019

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Tchernobyl sans attraper le cancer de la thyroïde. Si le récit est fidèle à ce qui s'est vraiment passé ce jour-là, une chose est claire : les ingénieurs russes ont autant de compétences que des Playmobil et il est assez surprenant de constater qu'ils n'ont pas fait péter dix fois la planète. Erreur humaine sur erreur humaine + petit problème technique déjà décelé ailleurs mais gardé secret (sont cons ces Russes avec leur peur de passer pour des pignoufs aux yeux du monde) et au final... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 16:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]