28 janvier 2016

LIVRE : Neverhome de Laird Hunt - 2014

Un souffle certain pour ce roman en forme de road-movie le long des sentiers cadavériques de la guerre de Sécession. Laird Hunt sait parfaitement gérer les tensions et les relâchements de sa trame, et nous offre une histoire assez poignante et mouvementée : une jeune femme se déguise en homme et part à la place de son mari (trop faible) faire la guerre contre les Sudistes. On passe par toutes les étapes de ce type d'intrigue : descriptions de champs de batailles terrifiants, anecdotes de camaraderie, aventures trépidantes, trahisons... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 17:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 janvier 2016

21 Nuits avec Pattie d'Arnaud & Jean-Marie Larrieu - 2015

La voie qu'empruntent les Larrieu est toujours aussi singulière, et cette cuvée 2015 a beau être une de leurs plus faibles, on est une nouvelle fois sous le charme de cette originalité d'écriture et de direction d'acteurs. Les gars, tout en restant dans leurs marques, sont pourtant jamais exactement là où on les attend. Cette fois, c'est au désir sexuel qu'ils s'intéressent, et ils désertent leurs montagnes habituelles pour la campagne baignée de soleil de l'Aude. Le résultat est pétillant, intrigant, et sexy en diable. C'est... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 16:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
27 janvier 2016

Queen of the Desert (2016) de Werner Herzog

Je suis actuellement dans ma période désert et dromadaires. Aaaah, un film de Werner Herzog, c'est toujours une joie... mais, juste pas là. Quelle idée, tout d'abord, d'avoir voulu engager Nicole Kidman (si ce n'est que son nom commence en "Ki", je reconnais le challenge) la seule personne qui ne bronze pas dans le désert. Elle est aussi crédible dans les dunes que M. Pokora dans une librairie. Je ne voudrais point paraître mesquin mais il semblerait qu'il y a plus de botox dans ses joues que d'eau dans la bosse de son... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 09:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 janvier 2016

Ne tirez pas sur le Shérif (Support Your Local Sheriff) (1969) de Burt Kennedy

Qui a dit que Burt Kennedy n'était pas un grand réalisateur ? Bon, il avait visiblement raison. Il nous sert ici une sorte de western-coquillette autant dire un film de genre qui tente d'être drôle. C'est, disons-le, léger léger. Comme nous sommes de bonne humeur, nous tenterons de sauver (ou pas) deux trois choses. Torchons tout d'abord l'histoire en deux lignes : James Garner (un brin bouffi) débarque dans un bled et prend le poste de shérif dont personne ne veut (trop dangereux en raison de la family Danby qui fait régner sa... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 00:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 janvier 2016

LIVRE : Histoire de la Violence d'Edouard Louis - 2016

Si le personnage d'Edouard Louis vous gave à la télé, ouvrez donc son livre : il est à peu près à l'opposé du bougre. On est même carrément scié devant la merveilleuse tenue de ce bouquin à la construction savamment complexe, qui tranche avec la jeunesse de l'auteur et qui amène enfin un peu de tenue stylistique dans la littérature française contemporaine. Pour dire les choses, Louis a un style, un vrai, peut-être hérité de certains aînés (Mauvignier, Guibert, Faulkner) mais qu'il développe avec sa personnalité propre. Il trouve même... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 18:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 janvier 2016

LIVRE : On ne peut plus dormir tranquille quand on a une Fois ouvert les Yeux de Robert Bober - 2010

Suite à la lecture des Cahiers de l'Herne consacrés à Roché, j'avais été mis sur la piste de ce roman de Bober (lui-même assistant de Truffaut) où le personnage principal, Bernard Applebaum fait de la figuration dans Jules et Jim - suite à sa rencontre avec un certain Robert... Cet épisode du tournage de Jules et Jim n'est qu'un épisode parmi d'autres dans cette histoire très modianesque (films, photos, lettres font constamment resurgir le passé) mais permet au narrateur au moins deux choses essentielles : l'une sera d'embrasser,... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 13:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 janvier 2016

Anomalisa (2016) de Charlie Kaufman & Duke Johnson

Il est rare d'assister à un cunnilingus dans un film d'animation. Qu'est-ce que je voulais dire sinon ? Ah oui, sept ans après le totalement déjanté Synecdoche, New York (remember la théorie du gars Bastien sur le gars qui pisse vert : tout un programme), Kaufman nous revient avec cette petite chose fragile mais tout aussi vertigineuse : le personnage principal, atteint apparemment du syndrome de Fregoli (du nom de l'hôtel dans lequel il passe une nuit... du nom de l'acteur au mille visages avant Lon Chaney... du nom du syndrome... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 09:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 janvier 2016

Crazy Amy (Trainwreck) de Judd Apatow - 2015

Vous vous souvenez des débuts de Judd Apatow, avec ses films malpolis et poilants, mais un peu trop conventionnels dans le fond ? Eh bien il n'a pas bougé du tout, sauf qu'il n'est plus malpoli ni poilant. Crazy Amy fait peine à voir, tant on a l'impression que le gars, ça y est, a touché le fond de sa dépression et ne se donne même plus la peine de tenter de faire rire ou de nous déranger un petit peu. Exsangue, presque effrayant tant le tempo est faux, déployant des punch-lines fatiguées dont on a l'impression qu'elles sont toutes... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 18:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
23 janvier 2016

LIVRE : Construire un Feu (To Build a Fire) de Jack London - 1907

Construire un Feu serait-il le chef d'oeuvre absolu de Jack London ? Moi, je dirais oui, à condition qu'on y ajoute une bonne douzaine de ses livres. C'est vrai que dans sa veine "Grand Nord et gars tout gelés", ce recueil est un sommet. A commencer bien sûr par la nouvelle-titre : c'est juste un homme qui meurt lentement dans l'immensité du rien. En surface, un type qui entreprend la traversée d'une étendue glacée du Klondike pour rejoindre un relais, et qui joue de malchance ; en profondeur, un état de la condition humaine, seule,... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 12:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 janvier 2016

Goodnight Mommy (Ich seh Ich seh) de Severin Fiala & Veronika Franz - 2014

Un thriller horrifique autrichien sur la famille, on voit un petit  peu de quel côté lorgnent les deux réalisateurs de Ich seh Ich seh. Et c'est vrai : il y a (forcément, pourrait-on dire, tant le passage vers le vénérable maître paraît maintenant obligatoire dans le genre) du Haneke dans ce film, aussi bien dans la mise en scène que dans le scénario. Mais les réalisateurs tentent aussi avec aplomb de quitter l'ombre de l'aîné, et c'est plutôt dans leur originalité qu'on trouve leur talent, plus que dans l'allégeance aux codes... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 11:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]