30 juin 2015

LIVRE : Contes (Märchen und Legenden) de Hermann Hesse - 1904/1918

Quelques inédits du bon Hermann, ça permet de vérifier si notre passion adolescente pour Siddharta, Le Voyage en Orient ou Le Jeu des Perles de Verre était justifiée. Bon, il faut reconnaître que ces petites histoires ne rajouteront rien à notre amour pour le maître allemand, et que ça sent même, ici et là, le fond de tiroir. Rien de naze, non, mais disons qu'on ne retrouve qu'à l'état de flashs l'écriture à la fois modeste et lyrique de Hesse. Ces contes sont trop courts pour parvenir vraiment à renverser, et finalement leur... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 17:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 juin 2015

Maniac de Franck Khalfoun - 2013

Bon encore un film d'horreur qui voudrait bien avoir l'air, qui voudrait bien avoir un peu d'ambition, mais qui finit les banderilles dans le bide aux pieds du Grand Divertissement Capitaliste, RIP. C'est vrai que quand on voit écrit au générique : "produit par Thomas Langmann et Alexandre Aja", on tique un peu : on connaît le peu de scrupules des gusses pour gâcher de beaux projets par leurs vélléités financières. Ils sont à nouveau pris en flagrant délit. Le télécommandé Franck Khalfoun a en charge de réaliser le remake du slasher... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 16:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
27 juin 2015

Le Monde du Silence de Jacques-Yves Cousteau & Louis Malle - 1956

Vous vous souvenez du brave commandant Cousteau qui animât vos mercredis après-midi, le cul posé sur votre pouf rouge et croquant des Pepito en regardant les merveilles de dame nature ? Eh bien, oubliez ça : Cousteau, c'est l'Attila de l'océan, là où il passe la mer ne repousse plus. En tout cas, à revoir aujourd'hui Le Monde du Silence, on est effaré par la façon dont le bougre au bonnet rouge aborde son étude des fonds marins : en conquérant ethnocentré, il pulvérise du poisson, déchiquette du bébé animal, saccage de la flore et... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 10:41 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
25 juin 2015

LIVRE : La Fille du Train (The Girl on the Train) de Paula Hawkins - 2013

Voilà un roman qui nous arrive précédé d'une énorme réputation. Et pour une fois, c'est mérité : Hawkins, pour son premier livre, nous offre un thriller retors et théorique brillant, et renouvelle un genre qu'on croyait terminé depuis que le grand Hitch avait passé l'arme à gauche : le suspense lié au fantasme du voyeur. On pense bien sûr immédiatement à Rear Window dans cette intrigue : une fille qui prend le train chaque jour observe depuis sa fenêtre un couple parfait qui se dore la pilulle dans sa maison. Elle les a fantasmés,... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 11:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 juin 2015

La Loi du Marché de Stéphane Brizé - 2015

Voilà typiquement le genre de productions qui ne souffrent aucune critique, à moins de passer pour un monstre froid asservi à la globalisation et au capitalisme grimpant. C'est pourquoi je m'y attaquerai avec audace. Rien ou presque à reprocher sur le fond : Brizé vise le film digne et indigné, humaniste et sobre, et il l'obtient. On suit à la trace les aventures d'un prolo cinquantenaire d'aujourd'hui, chômeur depuis la faillite de son usine, courant de Pôle Emploi en stages foutage-de-tronche, d'entretiens froids par Skype en... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 11:04 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
23 juin 2015

Le Ciel est à vous (1944) de Jean Grémillon

Le Jean Grémillon nous sert un film bien exaltant en cette année 44 un peu lourde (...). Il réussit non seulement un grand film d'amour (Charles Vanel et Madeleine Renaud sont épatants, pour ne pas dire formidables), un grand film féministe (Madeleine a des ailes) et un grand film, en un sens, de (la) résistance (une populace qui vire en un tour de main, passant d'une foule vitupérant, menaçante à un peuple exalté, en liesse - il est presque visionnaire le Jean, sans vouloir faire le caustique). Tout tourne autour d'une histoire... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 17:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


20 juin 2015

LIVRE : L'Autofictif au petit Pois d'Eric Chevillard - 2013-2014

On ne change pas une équipe qui gagne, même quand elle a perdu plusieurs saisons de suite. Chevillard est de retour avec cette septième saison de L'Autofictif, on ne peut que s'en réjouir, même si (il ne nous écoute pas et n'en fait qu'à sa tête, que voulez-vous) on lui avait conseillé d'arrêter ce blog journalier qui commençait à s'user et de se concentrer plus sur ses romans. Tant pis : ce nouveau tome a encore de très beaux restes, et se trouve même être le meilleur depuis plusieurs années. On n'est plus dans le génie des premiers... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 18:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 juin 2015

LIVRE : Gringoland de Julien Blanc-Gras - 2005

"L'univers est mouvement. A tout prendre, autant qu'il torde du cul". C'est fort de ce précepte vigoureux que Blanc-Gras écrit le récit de voyage le plus sexy et le plus fun qui soit. On connaissait déjà, avec le parfait Touriste, le talent de ce globe-trotter pour raconter le monde de façon différente ; avec Gringoland, on est une nouvelle fois ébahi par les choix de l'auteur, qui décide résolument de tourner le dos aux touristes pour aller au-devant de tout ce qu'ils détestent a priori : l'inattendu, la surprise, le danger, le petit... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 18:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 juin 2015

The Human Centipede III (Final Sequence) de Tom Six - 2015

Fin de la trilogie gerbatoire initiée par Tom Six, il fallait de la surenchère et du dégoût total pour refermer dignement ce chapitre. On se souvient d'un premier épisode péniblement potache, d'un deuxième nettement plus inspiré, et on envoie ce dernier opus sans trop savoir. Premier constat : on est très loin du malaise des deux premiers volets, au niveau du gore en tout cas. Six avait atteint quelque chose de vraiment glauque à la longue, grâce à son goût pour les choses les plus cradasses, la merde, le sexe, la manipulation des... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 15:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 juin 2015

A Meeting with Werner Herzog : full Master Class (4+1 Film Festival, Rio, 2012)

Quel plaisir de retrouver l'ami Herzog au top de sa forme (il toussote un peu, certes, payant les clopes du tournage et du montage de On Death Row...), prêt à en découdre avec des aspirants cinéastes. Sans langue de bois, le cinéaste allemand revient sur ses conceptions cinématographiques, ses choix, ses visions et nous gratifie, pour illustrer ses propos, d'extraits de ses propres films ou encore de l'intro - ou tout du moins de l'arrivée du Marlon - dans Viva Zapata ! (un modèle à ses yeux). Tout aspirant cinéaste... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 11:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]