10 février 2017

LIVRE : La Mer c'est rien du tout de Joël Baqué - 2016

Bon, on ne va pas hurler au génie, mais Joël Baqué nous pond une petite chose tout à fait charmante, un bain d'eau fraîche qui fait du bien. Par très petits paragraphes, le gars nous délivre des bribes d'autobiographie façon pointillisme, souvenirs d'enfance pour la plupart, mais aussi rêveries ou considérations diverses sur sa vie. Sa vie pas banale, forcément : issu d'un milieu très populaire, dominé par un père pas fute-fute et qui sort son revolver dès qu'il entend le mot culture, le gars est devenu par la suite flic, et même... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 18:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 février 2017

American Honey (2017) de Andrea Arnold

J'avais un peu peur au départ des 2h43 de ce road-movie dans l'Amérique profonde en compagnie d'une bande de jeunes un peu paumés. J'avais tort car le film de l'Anglaise Arnold passe d'une traite, dopée par une musique survitaminée - pas ma came, certes, mais avec un punch indéniable. Il s'agit donc de gamins plus ou moins allumés (ça fume, ça picole, ça baise à tous les étages) qui sous l'emprise d'une certaine Krystal (troublante Riley Keough) vont dans les quartiers chics de ces villes de province ricaine pour vendre des... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 17:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 février 2017

L'Âme-sœur (Höhenfeuer) de Fredi M. Murer - 1985

Beauté des paysages suisses, chant troublant de la vache au fond des vallées, innocence des premiers temps... oui, bon, voilà un film hélvète conseillé dernièrement par un commentateur, et qui, effectivement, vous laisse assez épaté. Le talent simple de Murer, le portrait faussement candide d'une nature idyllique, ses faux airs de comédie innocente, cachent de bien sombres motifs, si bien qu'on sent que cette histoire aurait tout aussi bien pu se passer dans l'Antiquité grecque que ça n'aurait pas dénaturé la chose. Il y a dans... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 15:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
10 février 2017

LIVRE : Pialat, La Rage au coeur de Pascal Mérigeau - 2007

Après les "hypothèses" d'Alban Lefranc, retour à la bonne vieille biographie de papa, avec ce livre documenté écrit par un type auquel on ne la fait pas (j'avais déjà lu sa bio de Renoir, qui vaut des points). On n'attendra pas Mérigeau sur les chemins de l'expérience et de la nouveauté : son bouquin, bien qu'impeccablement ordonné, est sagement chronologique, enfile les anecdotes placées au bon endroit, et fait résonner l'enfance du cinéaste avec sa filmographie, comme tout bon portrait qui se respecte. Mais on apprécie quand même... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 11:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 février 2017

Joe Kidd de John Sturges - 1972

Sturges semble avoir déposé les armes avec ce western tardif. En tout cas, il nous offre un film complètement privé de sève et de personnalité, surfant juste avec roublardise et sans imagination sur la célébrité de Clint. Il y a pourtant du beau monde à tous les postes : Lalo Schifrin à la (mauvaise) musique, Elmore Leonard au scénario, Robert Duvall en second rôle, on peut espérer passer un bon petit moment. Malheureusement, Joe Kidd semble bien être une erreur dans leur filmographie à tous. Le pire là-dedans est bien le scénario,... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 16:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 février 2017

LIVRE : L'Amour la Gueule ouverte (Hypothèses sur Maurice Pialat) d'Alban Lefranc - 2015

On continue notre exploration de l'oeuvre originale du gars Alban Lefranc. Cette fois, foin de l'Allemagne post-nazie et de ses icônes, l'écrivain s'intéresse au plus français des cinéastes. Mais aussi le plus controversé, le plus sulfureux, le plus torturé. Pialat est la cible de toutes les légendes, y en a même qui disent qu'il mangeait des enfants. Et c'est vrai que sa réputation n'est pas entièrement usurpée, entre bagarres avec les comédiens et dénigrement de son propre travail. Loin de la biographie, loin de l'hagiographie, loin... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 10:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

08 février 2017

Tanna (2016) de Martin Butler & Bentley Dean

On n'avait pas de film sur le Vanuatu et, ne serait-ce que par pure envie de faire un clin d'œil à l'ami Olivier B., on se devait dans ces colonnes d'en avoir un. Je vous vois d'ici me regarder d'un œil méfiant et vous entends me poser la première question qui vous vient à l'esprit : n'est-on pas dans le "film du monde" ? Eh bien quitte à vous surprendre, j'ai envie de vous dire oui... Butler & Dean (une marque de margarine à la base ? Possible, vu qu'on est dans l'ersatz de film anthropologique amené avec bienveillance) ne... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 16:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 février 2017

Jackie (2017) de Pablo Larraín

Si Jackie semble mettre un point d'honneur, comme tout bon biopic qui se "respecte", à soigner au millimètre le côté "reconstitution" (décor, costumes, sosie de JFK...), c'est pour mieux le faire disparaître, pour mieux le phagocyter par l'extrême soin de la mise en scène, la science du montage. Jackie est la mise en scène d'une mise en scène perpétuelle avec au centre de cette société - politique - du spectacle une Jackie tout en maîtrise et en sang-froid - en apparence, forcément, puisqu'il n'est ici question que d'apparence...... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 16:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 février 2017

LIVRE : L'Eté des Charognes de Simon Johannin - 2017

Voilà un premier roman qui ressemble vraiment à un premier roman : trop fougueux, trop convaincu qu'il est primordial, et du coup trop romantique, trop écrit, trop fougueux. Johannin devra apprendre, m'est avis, à peser le pour et le contre, et à réfléchir avant de trousser une phrase. Ceci dit, et c'est mon antithèse, cette urgence amusante représente peut-être ce qu'on est en droit d'attendre de la littérature, et le livre, par endroits, frappe par sa jeunesse et par sa déraison. Alors ? alors mi-figue mi-raisin, et plutôt raisin... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 10:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 février 2017

Un Jour dans la Vie de Billy Lynn (Billy Lynn's Long Halftime Walk) (2017) de Ang Lee

Relativement disappointed par ce nouvel opus de Lee qui semble dans un premier temps verser du côté d'une certaine causticité avant de rejoindre l'ornière en bonne et due forme. Certes, sans doute que le sujet de cette putain de guerre en Irak a tendance à devenir un peu secondaire en cours de route. On comprend rapidement qu'il est surtout question pour notre héros (Joe Alwyn, un gros sensible) de reprendre contact, après cette parenthèse guerrière, avec les siens, avec son coeur, avec ses envies. En cela le film permet au Joe... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 16:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]