11 décembre 2019

Climax (2018) de Gaspar Noé

Fallait pas boire de la sangria. Voici longtemps qu'on n’avait pas recroisé la route du gars Gaspard, dit le roi du plan-séquence, de l'hallucination, des déclarations philosophiques lapidaires et parfois un peu creuses. Ici un groupe de djeun's, dans les nineties, qui aiment à bouger leur body. Ils sont dans une salle à l'écart du monde, entourée par la neige, un endroit cosy par excellence où chacun devrait pouvoir vivre au calme ses désirs, ses amours. C'était sans compter sur cette putain de sangria qui va plonger quasiment... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 18:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
18 novembre 2015

Love (2015) de Gaspar Noé

On a tous besoin d'amour en ce moment, me disais-je, en me tentant une nouvelle fois un Gaspar. La première chose qui vient à l'esprit, c'est que ce n'est pas le genre de film à aller voir avec sa grand-mère. Même si elle insiste en pensant que ce type est lié à l'arche, n'essayez même pas, cela mettrait tout le monde mal à l'aise - voir une bite éjaculée en 3D à côté de mère-grand, hein, oui, le trouble, rapidement… La deuxième chose, c'est que cette histoire d'amour et de sperme (définition que ne renierait point le héros cinéaste... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 13:52 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
09 décembre 2013

Enter the Void (2010) de Gaspard Noé

Certains crient au premier chef-d'oeuvre du XXIème siècle, d'autres auraient préféré couler l'Arche plutôt que d'assister à un tel délire. Bon, je ne sais pas ce qu'ont fumé les premiers, mais à mon avis, ils ont dû s'endormir pendant la dernière heure - au moins. Parce que franchement se taper une heure de plan à la verticale (Dieu est à la caméra) pour conclure sur un "plan à l'horizontale" - ça baise à tout va - et nous faire pénétrer (je pèse mes mots) 1) dans le vagin d'une femme (classe, oh mon Dieu, tiens, une grosse bite qui... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 18:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]