19 novembre 2015

Le Lauréat (The Graduate) (1967) de Mike Nichols

Dans notre cycle "bas de soie" comment échapper à The Graduate ? Avant d'être vieux et autiste, Dustin Hoffman fut donc jeune et puceau. Pour faire le grand saut dans la piscine de la vie (je ne l'assume qu'à moitié celle-là), il va choisir Anne Bancroft, une amie de ses parents (36 ans au compteur, des sièges et des yeux en velours). Dustin se sent pousser des ailes, encouragé par la musique omniprésente de Simon et Garfunkel (un peu trop de Simon, pas assez de Garfunkel ? On ne rentrera pas aujourd'hui dans le débat). Anne et... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 22:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 mai 2008

La Guerre selon Charlie Wilson (Charlie Wilson's War) (2007) de Mike Nichols

On ne sait pas vraiment ce qui finit par être le plus inquiétant dans ce film : que ce soit apparemment le plus branleur des élus du Congrès américain qui soutienne les Afghans dans leur combat contre les Russes (suite à une visite dans un camp de réfugiés comme si le gars découvrait la réalité), que le niveau de conscience politique des Américains et des élus en particulier s'arrête à la classe de sixième, que ce soit l'enchaînement simpliste des décisions de politique extérieure américaine (on vote un budget pour faire plaisir à un... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 12:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]