28 septembre 2006

Jigoku (1960) de Nobuo Nakagawa

Voilà ce que l'on peut appeler honnêtement un vrai film de barge. Déjà rien que de penser au mini-résumé de la première heure, ça me fatigue: en gros, un gentil étudiant n'a pas de bol d'avoir pour ami un type (la même tronche que Yao Ming en japonais et en plus petit - [pour mon ami Bibice, c'est le Chinois qui joue au basket et fait 2.87 pieds-nus]) qui est le diable incarné: d'abord, ils vont écraser un type saoul sur la route - pas de bol. Ensuite, rongé par le remord, notre étudiant accompagné de sa fiancée veut se rendre en taxi... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 12:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

  1