09 septembre 2012

L’Art d’aimer (2011) d’Emmanuel Mouret

Notre ami Mouret continue son petit bonhomme de chemin dans la comédie française du marivaudage, suivant en cela les traces du grand Rohmer, suivant en effet simplement les traces… Oui, bon, c’est pas pour être méchant, on aime la légèreté de ton du gars, son besoin d’explorer sans cesse les recoins les plus inattendus des sentiments, son écriture sagement littéraire, ses actrices pleines de fraîcheur (Frédérique Bel, as usual, mais aussi Julie Depardieu ou la chtite Elodie Navarre…) mais on finit tout de même par avoir... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 20:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 mars 2010

Fais-moi Plaisir ! (2009) d'Emmanuel Mouret

Avec toute la sympathie qu'on a pour l'univers d'Emmanuel Mouret et pour ses dialogues ciselés joliment mis en bouche qui semblent sortir d'une génération pré-SMS, Fais-moi Plaisir ! traduit une petite baisse de régime : c'est l'éternelle histoire du marivaudeur marivaudé (ah les mots n'existent pas, dommage) ou du libertin libertiné (décidément...), et on en veut pas trop à l'Emmanuel de collectionner, en passant, les aventures, certain qu'il prend autant de plaisir à faire son casting que Duchovny dans Californication - ne... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 04:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 septembre 2009

Un Baiser s'il vous plaît (2007) d'Emmanuel Mouret

Heureusement - toujours à la recherche de ma comédie (c'est pour le taff, je peux po tout vous expliquer) -, j'avais un bon vieux Emmanuel Mouret sous la main. On est rarement déçu avec notre charmant jeune homme qui trace sans faire trop de bruit son petit bonhomme de chemin dans le cinéma français. Il est question de marivaudage amoureux ou comment un simple baiser entre amis peut rapidement dégénérer en passion fougueuse incontrôlable... Un récit est enchâssé dans un autre et permet de "réfléchir" sur les notions... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 13:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 avril 2007

Changement d'Adresse (2006) d'Emmanuel Mouret

Voilà le genre de petite comédie que Télé 7 Jours doit qualifier de "douce amère". Autant dire que ça va pas pêter très loin. Sur un scénario qui ne dépasse pas vraiment la sitcom de base, voire le vaudeville contemporain, Mouret parvient néanmoins à ne pas trop nous ennuyer grâce à des situations mignonettes assez amusantes. Tout tourne autour d'un pauvre petit personnage, corniste de son état (il s'amuse beaucoup de l'ambiguité homophonique entre "cor" et "corps", ça lui fait bien trois scènes), et de... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 13:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


  1