03 septembre 2022

Trash de Paul Morrissey - 1970

Nouvelle provocation en provenance de l'écurie-Warhol, Trash est un film étrange, dérangeant, frontal, une sorte de prolongement en noir du déjà ambigu Flesh, réalisé par le même Paul Morrissey. Celui-ci, malgré son aspect trashouille, exaltait en quelque sorte les corps, celui de Joe Dallessandro surtout, filmé pratiquement comme un Dieu grec ; cette fausse suite plongera au contraire les mêmes corps dans la déchéance et montrera les limites de l'hédonisme à tout prix. Notre ami Dallessandro, amaigri, hagard, livide, campe ici avec... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 17:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 décembre 2021

Chair pour Frankenstein (Flesh for Frankenstein) (1973) de Paul Morrissey

Nouveau petit tour dans la bande à Warhol avec cette variation seventies sur Frankenstein... Si le film ne constitue pas en soi une grande réussite, il faut souligner un aspect pour le moins surprenant et presque drôle à la longue (malgré un ton sérieux comme la mort) : tout foire... Tout est en effet foireux, foiré, dans cette version du monstre Frankenstein : Udo (Kier, santé) est marié à sa soeur Monique (van Vooren), ce qui ne semble pas franchement le plus grave - ils ont deux beaux enfants, un peu portés sur le morbide, c'est... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 11:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 septembre 2021

Du Sang pour Dracula (Sangue per Dracula) (1974) de Paul Morrissey

Un petit film de vampire sous influence warholienne, cela peut toujours permettre de changer d'air... Alors oui, c'est un peu toujours la même ritournelle dans ce genre d'histoire (et il d'ailleurs étonnant que Polanski n'ait pas eu envie de... euh, non, rien) : on nous conte (dracula) jamais autre chose que l'attraction d'un type vieillissant pour de la chair fraîche - pas la peine d'aller chercher midi à quatorze heures au niveau d'un quelconque symbolisme... Alors oui, il faut bien avouer que Dracula (Udo Kier, au cassis -... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 19:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 avril 2021

Heat de Paul Morrissey - 1972

Très étonné par ce film, tant je m'attendais à un machin warholien sous emprise cocaïnée. C'est ça, bien sûr, et on reconnaît bien là derrière les longues séances de fumette et les emballements sexuels de notre Andy et de sa bande. Mais c'est aussi beaucoup plus que ça : Morrissey nous offre une tranche de vie d'une authenticité totale, en même temps qu'un film au style brillant, là où on n'espérait au mieux qu'un amateurisme fendard. Le film ne raconte pratiquement rien, si ce n'est quelques jours de la vie lymphatique de Joey,... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 15:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]