26 septembre 2018

Les Camarades (I Compagni) (1963) de Mario Monicelli

On continue notre tour d'Italie par Turin avec cette fois-ci, aux commandes, soyons un peu sérieux, un Italien. Mario Monicelli nous emmène dans le Torino de la fin du XIXème dans une usine textile où les horaires de travail sont un peu lourds (14 heures par jour) et les conditions un rien rustiques. La fatigue flingue nos enfants, femmes et hommes et les accidents s'enchaînent. Temps de réagir ? Oui, of course, et la venue d'un "étranger" (le « professeur » Marcello Mastroianni, chaussé de binocles, est, comme toujours,... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 16:22 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

05 décembre 2017

Casanova '70 (1965) de Mario Monicelli

Petit film italien aussi léger qu'un slip rose à frou-frou. Le Casanova des temps modernes (qui a déjà 5 ans d'avance sur son temps) serait-il impuissant ? C'est le pauvre Marcello Mastroianni qui s'y colle en prenant dès le départ un air un rien hébété : à quoi bon traquer les plus belles gorettes intercontinentales si, une fois avec elle, c'est la reculade permanente. Heureusement, il ne tarde pas à mettre le doigt sur le problème : érection il y a que si l'ami Marcello se met en danger. Il ne s'agira plus de draguer des... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 17:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
12 octobre 2012

Un Héros de notre Temps (Un eroe dei nostri tempi) (1955) de Mario Monicelli

Monicelli dresse le portrait de l’homme le plus couard de son temps, incarné, forcément magistralement, par le grand Alberto Sordi. Délateur, peureux, menteur, timide, Sordi vit encore dans les jupons de sa mama et d’une vieille bonne à tout faire : cherchant constamment à éviter tout conflit, toute implication (au travail, avec les femmes, avec la police…) notre Alberto, éternel gaffeur, a néanmoins le don pour se fourrer dans les pires emmerdes ; menacé de licenciement, victime de chantage, suspecté d’une attaque à la... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 20:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 août 2006

Le Pigeon (I Soliti Ignoti) de Mario Monicelli - 1958

Il y a comme ça des films idéaux pour les lendemains de fête, pour les coups de blues ou juste pour les coeurs légers. Le Pigeon est toujours une merveille, même après 5 ou 6 visions. Il réussit à tous les coups, là où le remake inavoué de Woody Allen, Small time crooks, avait échoué (c'est même une honte de la part de Woody de ne pas reconnaître l'influence de Monicelli : les gags sont pratiquement les mêmes, les personnages aussi, jusqu'à la musique qui est très proche). Le casting fait rêver : Mastroianni, Gassman, Salvatori,... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 16:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]