29 mars 2014

La Légende de Zatoichi (vol. 12) : Voyage en Enfer (Zatoichi Jigoku tabi) (1965) de Kenji Misumi

Il est toujours aussi malin l'ami Misumi : on pense qu'il va s'agir d'un épisode sanglant de la saga avec moult combats nocturnes dans les herbes hautes - et les samourais traquant Zatoichi léchant leurs plaies au clair de lune - et bien point. Misumi multiplie les personnages, entrecroise les fils narratifs, jusqu'à ce que toutes les pièces du puzzle (ou du jeu d'échecs) finissent par trouver leur place dans le récit (ou sur l'échiquier). Notre masseur va ainsi croiser une bande de bras cassés que l'on retrouve à ses trousses... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 12:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 mars 2014

Les derniers Samouraïs (Okami yo rakujitsu o kire) (1974) de Kenji Misumi

Bien belle fresque de l’ami Misumi qui sur 150 minutes nous retrace toute une époque de la seconde partie du XIXe siècle, une époque où les samouraïs durent peu à peu avaler leur sabre pour laisser la place, sous l’influence occidentale, à d’autres maîtres. Il est bien sûr question de clans, de shogunats, de soldats impériaux et de tout le bastringue politique organisationnel nippon mais, derrière l’aspect historique, ce qui semble surtout intéresser Misumi ce sont les liens qui vont se tisser entre ces derniers samouraïs :... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 octobre 2013

La Légende de Zatoichi (vol. 8) : Voyage meurtrier (Zatôichi kesshô-tabi) (1964) de Kenji Misumi

Surement l'un des épisodes les plus émouvants de la série et je ne dis point cela parce que ma fille a aujourd'hui l'âge fellinien de 8 mois et demi. Ce huitième opus semble annoncer la série des Baby Cart (dont Misumi, quel hasard, réalisera 4 des 6 épisodes) puisque notre bon masseur aveugle prend cette fois sous son aile un baby - suite à un malheureux, pour ne pas dire tragique, quiproquo : 5 samouraïs (facilement reconnaissables grâce à leur capsule de Perrier sur la tête) veulent surprendre notre Ichi dans un palanquin ;... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 18:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
03 septembre 2010

La Trilogie du Sabre (Vol. 3) : La Lame diabolique (Ken Ki) (1965) de Kenji Misumi

On achève cette trilogie avec une oeuvre solide entre poésie et excès de violence, l'histoire d'un type qui manie le sabre aussi bien que moi le décapsuleur et dont ce n'est d'ailleurs pas le seul don - au type, moi si. Ca commence de façon très théâtrale - magnifique jeu de lumière - et comme un conte avec queue et tête puisque notre héros aurait pour père... un chien (Po possible, eh ben si, d'après la médecine chinoise, c'est tout à fait réalisable, c'est pas moi qui le dis mais les Japs du film, c'est dire). Ce n'est pas... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 12:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 août 2010

La Trilogie du Sabre (Vol. 2) : Le Sabre (Ken) (1964) de Kenji Misumi

Une trilogie du sabre où chaque épisode est en fait totalement indépendant l'un de l'autre et on ne va pas forcément s'en plaindre : Kiru tenait certes la route sans non plus qu'on s'attache plus que cela aux personnages principaux ; Ken pour sa part force le respect aussi bien au niveau des images (retour au noir et blanc et une utilisation du scope aussi impressionnante dans les plans d'ensemble que sur les gros plans) qu'au niveau du récit : la trajectoire d'un jeu gars pur et dur, Kokubun, qui prend en main la direction de... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 08:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 juin 2010

La Trilogie du Sabre (Vol. 1) : Tuer (Kiru) (1962) de Kenji Misumi

Dès les premières images, on retrouve ce qui fera la patte de Misumi (quatre Baby Cart à son actif, entre autres), à savoir des des plans cadrés au micron qui utilisent à la perfection le format scope. Ca commence en silence, paisiblement, avant qu'une femme la lame à la main se jette sauvagement sur sa maîtresse "félonne" : le ton est donné dans ce film très noir, sans vraiment d'affect, où de soudains éclairs de violence, comme un rayon du soleil capté brutalement par un sabre (hein?), viennent fugacement émailler la... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 16:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


22 janvier 2010

La Légende de Zatoichi (vol. 19) : Les Tambours de la Colère (Zatôichi kenka-daiko) (1968) de Kenji Misumi

Kenji Misumi (futur réalisateur des Baby-Cart) est derrière la caméra, et franchement c'est un délice de voir à quel point chaque plan est finement pensé, Misumi ayant vraiment l'art d'utiliser le format scope : je passe sur ce plan incroyable (photogramme ci-dessus) de Zatoichi au pied d'un arbre - suivi bien entendu dans la foulée d'un changement d'axe à 90 degrés - pour souligner la façon dont chaque gros plan (sur un objet, un visage), chaque plan d'ensemble (Zatoichi traçant sa route), chaque composition des plans-séquences... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 07:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
24 avril 2008

Baby cart - Le Loup à l'enfant (vol. 5): Le territoire des Démons (Meifumando) (1973) de Kenji Misumi

Du boulot pour notre bourreau préféré puisqu'il doit honorer deux contrats : voler une lettre à un bonze, puis décapiter le clan des Sukoda avec suzerain, femme et pitite fille - le premier enfant, véritable héritier étant retenu dans une tour. Le début genre "jeu de pistes" est assez cool puisque il faut pas moins de cinq messagers (avec chacun 100 pièces d'or) pour expliquer à Itto sa nouvelle mission. Chacun des messagers doit provoquer le maître et raconter un bout de l'histoire dans un dernier gasp... Ce sens du... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 15:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 avril 2008

Baby cart - Le Loup à l'enfant (vol. 3): Dans la Terre de l'ombre (Shinikazeni mukau ubaguruma) (1972) de Kenji Misumi

Après une première heure un peu molle - une petite scène de torture endurée par notre Ogami pour avoir protégé une paysanne-prostituée (rester 3 secondes la tête dans l'eau, moi aussi je peux le faire... il morfle niveau coup de bâtons sinon quand même), le film trouve toute son ampleur dans ce combat sur un terrain lunaire entre Ogami Itto et 346 po gentils. On se rend compte que le landau a plus d'option que la voiture de James Bond et c'est assez poilant. Les 346 vont rejoindre d'autres cieux et un samouraï de haute volée vient le... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 15:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
19 avril 2008

Baby cart - Le Loup à l'enfant (vol. 2): L'Enfant Massacre (Sanzu no kawa no ubaguruma) (1972) de Kenji Misumi

La suite des aventures de notre Carmen Cru japonais qui continue de fendre et de pourfendre à tour de bras. Si certains des adversaires sont de la roupie de sansonnet - les femmes Ninja ou les petits hommes-champignons (il faudrait faire un classement des 10 chapeaux chinois les plus ridicules), le combat final face à Ben-Ten-Rai (rien à voir avec de nouvelles recrues du PSG), les trois envoyés du Shogun connus aussi sous les noms de "gourdin d'acier", "poing américain" et "griffes d'acier" (plus... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 18:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


  1  2    Fin »