11 octobre 2008

Le Jour où je suis devenue Femme (Roozi ke zan shodam) (2000) de Marzieh Meshkini

Bon, déjà, histoire de compliquer les choses, cette bonne Marzieh n'a rien trouvé de mieux que de se marier depuis la réalisation de ce premier film avec un membre de la dynastie cinématographique iranienne, un Makhmalbaf (Mohsen); c'est po bon pour la table des matières... Sinon le film, me direz-vous ? Il s'agit de trois mini-histoires qui dépassent au total à peine l'heure et quart et qui auraient gagné à n'être que trois courts-métrages... Non point que cela manque d'intérêt mais le langage cinématographique hautement métaphorique... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 10:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 décembre 2006

Chiens égarés (Sag-haye velgard) (2004) de Marzieh Meshkini

Proutouie chez les Talibans... Des gamins des rues veulent brûler un pov coton de Tuléar, pensant qu'il s'agit d'un chien de ces fourbes d'américain et d'anglais qui flinguent et bombardent leur famille - le pov chien, malgache dans l'âme, qui se voit assailli de torches se demande bien comment il en est arrivé là!! (nous aussi d'ailleurs). Il finit par être recueilli par deux chtits -un frère et une mini-soeur craquante il faut le reconnaître- qui transite entre la prison de leur mère (cette chienne est enfermée comme... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 15:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
  1