01 juin 2021

Blinkity Blank (1955) de Norman McLaren

Mis sur la piste de cette petite chose canadienne par les Cahiers (si, si, je les reçois avec trois à quatre ans de retard), je regardai la chose d'un air curieux et naïf ; un écran noir, des instruments qui font sortir quelques sons plus que des mélodies, et des illustrations qui apparaissent de façon quasi subliminale - comme des taches de couleur, des forme soudaines, qui permettrait de donner une sorte de consistance à une note (une genre de portée musicale pour les sourds, si j'osais). C'est assez rigolo de voir ces formes se... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 16:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]