11 mars 2011

The Killer that stalked New-York de Earl McEvoy - 1950

Earl McEvoy n’est pas resté dans les mémoires (3 films seulement, et zou, exit à 49 ans), et c’est bien dommage, tant ce film est prometteur et précieux. On est dans le noir de chez noir de chez noir avec cette œuvre qui surfe pourtant sur les genres avec virtuosité. McEvoy est un classique, voyez-vous, et adore envoyer toute l’iconographie polardienne sur son écran ; mais il fait preuve aussi d’une posture contemporaine très intéressante, et sait habilement teinter le quasi-académisme de ses ambiances d’une atmosphère à deux... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 14:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
  1