11 janvier 2011

La Légion noire (Black Legion) (1937) d'Archie Mayo (et Michael Curtiz)

Sûrement un des rôles les plus antipathiques du gars Humphrey Bogart, qui se laisse bêtement entraîner dans un genre de Ku Klux Klan... encore plus radical ; leur slogan : "L'Amérique aux Américains, dehors les étrangers". Ah, ils s'auto-détruisent donc ?... Que nenni, ils parviennent à trouver des ennemis "externes" en s'en prenant aux Polonais, ou aux Irlandais sans trop sembler franchement réfléchir à leurs propres racines. Humphrey se fait enrôler dans cette fameuse Black Legion après avoir eu le sentiment... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 15:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 avril 2010

La Péniche de l'Amour (Moontide) (1942) d'Archie Mayo

Archie Mayo a remplacé Fritz Lang après seulement quatre jours de tournage pour mettre en scène cette jolie bluette. Si le scénario est on ne peut plus prévisible - même le "rebondissement final" prend des allures de coup d'épée dans l'eau -, le film bénéficie de la présence de notre Jean Gabin national en exil à Hollywood - with a French accent loin d'être totally ridiculous - et de celle de la rafraîchissante Ida Lupino. Le décor de cette barge en bord de mer apporte également un certain cachet à cette oeuvre, avec un... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 16:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 février 2010

Les Aventures de Marco Polo (The Adventures of Marco Polo) d'Archie Mayo et John Ford - 1938

Effectivement pas vraiment un film pour John Ford, qui en abandonnât le tournage avant qu'il fut confié à Archie Mayo : c'est une épopée en costumes, un film de cape et d'épée très classique, et les thèmes de Ford n'y sont pas. Bel ouvrage glamour, certes, mais qui manque franchement de personnalité à tous les postes, malgré, ici ou là, quelques jolies petites scènes pour tromper l'ennui. Ca commence par le voyage jusqu'en Chine de Marco, expédié en trois minutes chrono : une tempête, une traversée du désert, deux-trois soucis, ce... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 14:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 octobre 2006

La Forêt pétrifiée (The petrified forest) (1937) d'Archie Mayo

Adapté d'une pièce de Robert Sherwood (Rebecca, The Bishop's Wife tout de même), ce huis-clos situé à la porte du désert de l'Arizona dans une station service met en scène quelques individus réunis de façon improbable (un écrivain qui fait du stop (Leslie Howard, revenu de tout), la fille du patron (Bette Davis, fleur bleue prête à être cueuillie), un bandit de grand chemin (Humphrey Bogart, salement rasé et antipathique et touchant à souhait), d'autres gangsters, un couple friqué, un vieux papy qui a connu Billy The Kid, le petit ami... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 17:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


  1