29 septembre 2009

Couteau rouillé (Sabita Naifu) (1958) de Toshio Masuda

Peut-être un peu moins emballé par ces débuts de Masuda à la Nikkatsu, par rapport aux autres polars de la série "sauvée de l'oubli" par Criterion. Une image en scope impressionnante mais un peu moins léchée, des bastons qui durent trois heures pas vraiment impressionnantes, une course poursuite en camion guère plus passionnante - filmée sur un circuit Hot Wheels (...?), bon, je suis dur - et un scénario terriblement téléphoné, du gros ponte "secret" qu'on devine d'entrée de jeu aux séquences "bateau"... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 15:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
  1