13 mai 2008

Lagerfeld Confidentiel (2007) de Rodolphe Marconi

J’ai toujours été passionné par Karl Lagerfeld. Non, je déconne. Au pire j’ai toujours pensé comme tous ceux qui ne le connaissent point qu’il était imbu de sa personne, au mieux, je m’en fous (mais ça m'arrive de vouloir faire plaisir à ma femme passionnée de mode, c'est l'argument du jour à deux balles). Il apparaît, comme de bien entendu, comme un type relativement normal, doué simplement d’un formidable coup de crayon, les deux seules petites fois où on le voit griffonner à sa table de travail. Celui qui est en dessous de tout,... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 12:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

  1