27 janvier 2009

Archangel (1990) de Guy Maddin

Influence russe eisensteinienne et surréaliste buñuelienne, pour cet opus "de jeunesse" du Maddin d'une grande limpidité scénaristique (ouais pasque des fois c'est quand même pas toujours très clair, chez l'enfant). On retrouve les thèmes de l'amour fou, du souvenir et de l'amnésie, une atmosphère pleine d'évanouissements et de combats sanglants, un récit parcouru de dormeurs semi-éveillés avec "en toile de fond" la première guerre mondiale... Toujours les petits craquements de la bande-son qui alternent avec une musique à grands... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 06:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 janvier 2009

Tales from the Gimli Hospital (1988) de Guy Maddin

Fortement inspiré par l'esthétisme des films des années 20, Guy Maddin prend plaisir à jouer avec les ombres, distille une bande sonore pleine de petites craquelures et livre un premier long-métrage empreint d'une évidente atmosphère surréaliste. Contes dans le conte, le fil narratif est loin d'être toujours évident à suivre, mais on retrouve certains des thèmes fondateurs de son cinéma : il est déjà question de jalousie entre deux hommes qui se racontent des histoires à propos de la belle Snjófridur (la frontière entre la réalité et... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 10:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 janvier 2009

The saddest Music in the World (2003) de Guy Maddin

Aucun doute sur le fait que l'on trouve encore son compte dans ce film du canadien fou, comparé de façon un peu trop systématique au père Lynch (Ok il y a Isabella Rosselini, qui pousse d'ailleurs la chansonnette, elle est cul-de-jatte, on peut même déceler une petite obsession pour les oreilles... Mais les deux univers, certes un peu starbés, sont tout de même définitivement très différents). On retrouve quelques composantes thématiques du Maddin : deux frères qui se haïssent et tournent autour de la même femme (poétique Maria de... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 12:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 janvier 2009

Careful (1992) de Guy Maddin

Il est clair que Maddin possède un univers bien à part et même quand on plonge dans l'esthétique murnesque des films expressionnistes teutons des années 20 (oh la belle rouge, oh la belle verte), on reconnaît à 25 km la patte du gars : troubles oedipiens, relations familiales (entre frères ou entre soeurs) tendues, jeunes nymphes désirables, personnages tordus (po sympa de laisser un des frères paralysés dans le grenier)... Je me refuse volontairement à tout résumé conventionnel. Sachez simplement qu'on a coupé les cordes vocales... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 15:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 octobre 2008

My Winnipeg (2007) de Guy Maddin

  Un petit peu déçu de l'accueil frileux des critiques français à la sortie Des Trous dans la Tête... Qu'à cela ne tienne, le père Maddin ne chôme pas et voilà déjà son dernier opus; encore un retour vers son enfance, me direz-vous, mais une ode surtout à sa ville, Winnipeg - forcément, si vous avez lu le titre. Une voix-off quasi-omniprésente, une musique envoûtante, des images noires et blanches toujours aussi troublantes, une mère jouée par Ann Savage très lynchéenne et surtout une ville explorée sous toutes ses coutures.... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 09:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]