03 février 2014

Sammy going South (1963) d'Alexander Mackendrick

Voilà le genre de film que j'aurais sûrement voulu découvrir gamin. Bon c'est sympa également de le découvrir aujourd'hui, je ne dis pas. Mackendrick nous fait donc suivre la pérégrination d'un gamin blondinet de Port Saïd jusqu'à Durban. Ses deux parents étant morts lors d'un bombardement (la désobéissance du gamin qui, dès le début, le sauve... Cela vaudrait déjà une thèse en soi), notre gamin pugnace se met martel en tête de rejoindre une prétendue tante qui tient un hôtel à l'autre bout du continent africain - celle-ci a été... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 07:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
31 mai 2013

Le grand Chantage (Sweet Smell of Success) (1957) d'Alexander Mackendrick

Film noir virtuose que cette œuvre de Mackendrick qui, après A high Wind in Jamaica, nous a résolument régalé ce mois-ci. Burt Lancaster, en éditorialiste influent, et Tony Curtis, en agent de presse "opportuniste" (c'est un euphémisme) peuvent donner la pleine mesure de leur talent, l'un en sombre personnage introverti (un type amoureux de sa sœur est rarement jouasse), totalement fasciné par son propre pouvoir, l'autre en petit gazier gouailleur et démerdard, toujours à l'affût d'un coup juteux. Un film noir sans cadavre ni... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 15:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 septembre 2011

Whisky Galore ! (1949) d'Alexander Mackendrick

Vous avez fini par comprendre, je pense, que le cinéma britannique n'a jamais été avec mon camarade notre tasse de thé. On s'attaque pourtant avec Whisky Galore ! a du lourd puisqu'il s'agit du premier film de Mackendrick (Sweet Smell of Success, tout de même), une œuvre considérée comme un des tout meilleurs films comiques, voire un des tout meilleurs films de nos voisins. Bon ben cela doit être culturel alors... Attention, il y a quand même de quoi sourire, ne serait-ce que dans l'argument de départ : on est en 1943 et cette... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 11:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 avril 2011

Cyclone à la Jamaïque (A high Wind in Jamaica) (1965) d'Alexander Mackendrick

  C'est l'ami Basti*n qui, via Le Masque et la Plume, m'a mis sur le coup de ce film ressorti hier en France et je ne peux que lui en être reconnaissant. L'histoire de ces gamins qui se retrouvent, malgré eux, sur un bateau de pirates pourrait faire penser, de prime abord, aux Enfants du Capitaine Grant (lointain souvenir personnel de jeunesse, puisqu'il s'agit de l'un des tout premiers films que j'ai vus au cinéma) : ce serait se mettre gravement le doigt dans l’œil que de faire l'amalgame ou de tenter une quelconque... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 13:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
06 mars 2011

L'Homme au complet blanc (The Man in the White Suit) d'Alexander Mackendrick - 1951

Eh oui, encore une fois le cinéma anglais déçoit, et ses meilleures comédies (dont fait sûrement partie ce film) n'arrive franchement jamais à la hauteur de ce que savaient faire les Américains à la même époque. Pas que ce soit honteux, bien sûr que non, c'est même relativement amusant dans les détails et dans l'histoire : c'est une critique sociale un petit peu lourde mais qui s'habille habilement sous des traits à la Capra, à savoir une comédie morale et naïve avec personnages candide, femmes bienveillantes et puissants vénaux à... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 19:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 avril 2010

Tueurs de Dames (The Ladykillers) (1955) d' Alexander Mackendrick

Bonne petite poilade à l'anglaise sauce fifties que ce Ladykillers : une bande de cinq bras cassés investissent la maison d'une vieille, et alors qu'ils pensent trouver en elle la parfaite couverture pour leur casse du siècle, la vieille, véritable Miss Catastrophe, va finir par les rendre tous complètement berdins : joie de ces couleurs et de ces décors saxons vintage, mais surtout gloire à ces acteurs qui s'en donnent à coeur joie : Katie Johnson incarne cette vieille dame pimpante avec panache et face à elle, en leader des... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 16:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


  1