07 avril 2006

Singing at Midnight (Ye ban Ge sheng) (1937) de Ma-Xu Weibang

Le mythe du Fantôme de l'opéra rencontre La Marseillaise. L'ombre d'un homme attire toutes les nuits sur son balcon une femme quasiment sous hypnose (ou c'est un style de jeu original). Les paroles sont un mélange de Belle et de l'Hexagone et la voix du type un mix de Garou et Renaud (terrible). Et puis c'est le déluge forcément (j'invente rien) et une troupe de théâtre -au moins 50- déferle dans un hôtel - les plans s'enchaînent à vitesse grand V. Elle visite un mystérieux jardin avec un Qasimodo chinois en guide, des toiles... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 08:54 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
  1