10 août 2014

Mystery (Fu cheng mi shi) (2013) de Lou Ye

J'en termine avec la filmo du gars Lou Ye avec ce dernier opus sorti en France en 2013 et tourné en Chine : on est un ton au-dessus de Love and Bruises (bienheureusement...) avec cette histoire d'adultère (vous souvenez-vous du chef d'oeuvre de Georges Lautner Attention une Femme peut en cacher une autre ? - on a des références qu'on aimerait parfois ne point avoir... sorry for the joke) et d'accident mortel. Lou Ye brouille un peu les pistes de son récit à tel point que l'on met bien vingt minutes à vraiment savoir qui est qui (il... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 13:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 août 2014

Love and Bruises (2011) de Lou Ye

Lou Ye vient prendre ses quartiers en France pour nous conter une histoire d’amour… et de brrrrr - c’est dans le titre. On suit donc les traces d’une jeune Chinoise (Corinne Yam, plutôt jolie quand elle n’a pas les yeux gonflés par de gros sanglots) qui, entre la France et la Chine, va vivre quelques aventures sentimentales : entre un premier largage à son arrivée en France et une demande en mariage à son retour en Chine, elle va littéralement « tomber » amoureuse (lors de leur première rencontre, il l’assomme... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 09:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 octobre 2011

Week-End Lover (Zhou mo qing ren) (1995) de Lou Ye

Premier film âpre du gars Lou Ye tourné avec deux yuan six mao sur la jeunesse de Shanghai et qui se concentre sur une histoire d'amour à trois personnages - forcément... - tragique avec, en toile de fond, une petite bande de "rockers" vintage. L'action du film est certes située dans le milieu des années 80 - soit dix ans avant la date du tournage - mais donnerait presque l'impression d'être à des années-lumières de l'époque contemporaine (ouais Shanghai a bien changé, dit-il, tout en ayant l'impression de sortir un cliché çacomme).... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 12:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 décembre 2010

Nuits d'Ivresse printanière (Chun feng chen zui de ye wan) (2009) de Lou Ye

Et si Lou Ye s'imposait définitivement comme l'un des seuls cinéastes chinois de "fiction" à être capable de capter cette jeunesse chinoise, pleine du désir d'aimer, de vivre, d'énergie, mais rattrapée malgré elle par une brumasse de désespoir, de tristesse qui finit par gagner leur âmes comme les nuages gris envahissent le ciel ?...; en dehors de ces formules à deux yuans - j'ai le droit à mon ptit lyrisme passager quand même -, j'avoue qu'après Une Jeunesse Chinoise (je garde également un excellent souvenir de Suzhou... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 10:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 février 2008

Une Jeunesse chinoise (Yihe Yuan) (2006) de Ye Lou

Quelques mois après sa sortie, Une Jeunesse chinoise n'étonne point par ces soi-disant fameuses scènes de cul (po beaucoup de changements de position... classique quoi...), ni même pour avoir pris pour toile de fond les événements de Tiananmen de juin 1989, mais surtout par la tristesse qui se dégage de l'ensemble. Un peu comme si suite à la cassure de ce mouvement étudiant, toute envie de passion, de mouvement, de bonheur était mort dans cette jeunesse chinoise; c'est en tout cas ce qui finit par transparaître de la relation... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 06:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


  1