14 octobre 2008

Betelnut Beauty (Ai ni ai wo) (2001) de Cheng-sheng Lin

Décidément ces vendeuses de rue (bien dénudées ma foi) de bétel n'en finissent point d'inspirer les cinéastes taïwanais. Avant Lee (Help me Eros - plus surréaliste et un poil ennuyant), c'est donc Lin qui s'y colle dans un film récompensé de l'Ours d'argent lors d'une Berlinade. Lin est loin d'être un manche quand il s'agit de jouer avec les néons multicolores de la ville, la sensualité qui émane de ces corps aussi enivrants et croquants que du bétel (enfin, j'imagine, attention, hum) ou pour nous servir, de nuit, des... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 10:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

  1