20 mars 2011

Do the Right Thing de Spike Lee - 1989

Aux temps où Spike Lee était considéré comme un cinéaste plein de promesses (réputation qui a duré environ 2 films), il fut l'auteur de ce très joli film qui n'a pas pris une ride avec le temps. Do the Right Thing est une sorte de profession de foi assumée de la culture noire, un état des lieux définitif de la génération post-Luther King aux temps de la consommation, du rap et des émeutes raciales. Que Lee en fasse à la fois une comédie vitaminée, un drame trouble et sentimental, un essai politique, un clip et un moment de poésie... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 18:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mars 2009

Nola Darling n'en fait qu'à sa Tête (She's gotta have it) (1986) de Spike Lee

Peut-être que certains films mériteraient de garder le charme qui les auréolait dans notre souvenir... Mais bon, ne soyons point condescendant, 20 ans après, sur ce premier film du Spike qu'il a réalisé avec des bouts de ficelles. Certes les acteurs péchouillent, les séquences découpées en champs/contre champs sont propres mais montées de façon un peu poussives - les répliques ont souvent un mal fou à s'enchaîner -, les plans face caméra manquent cruellement de rythme et de peps, mais restons du sunny side of the street, il y... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 16:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 janvier 2007

When the Levees Broke: A Requiem in Four Acts (2006) de Spike Lee

Quatre parties donc composent ce documentaire très complet sur le passage de Katrina sur la Nouvelle-Orléans et la rupture des digues. Première partie: L'arrivée et le passage de Katrina / 2ème partie: Que branlent les secours pendant 5 jours? Georges W. Bush en vacances et un gouvernement fantôme / 3ème partie: Les "réfugiés" (merci les médias pour cette appelation non-contrôlée) de la Nouvelle Orléans dispatchés connement aux quatre coins des US et un rappel en profondeur de la culture de la Nouvelle-Orléans / 4ème... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 14:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 décembre 2006

Jungle Fever de Spike Lee - 1991

Jungle Fever est un navet. Je suis désolé de le dire, puisque je gardais un très bon souvenir de ce film depuis ma première vision de l'époque. Mais 15 ans plus tard, honnêtement, que reste-t-il de ce film, à part des tics infâmemement crâneurs, une distribution qui part en vrille, une musique montée en dépit du bon sens (je crois définitivement que Stevie Wonder est sourd, aussi), et un sujet plombé à mort ? Lee hésite entre deux scénarios, en gros, les deux étant aussi nazes l'un que l'autre : d'un côté, les amours réprouvées par... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 20:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
16 mai 2006

Inside Man de Spike Lee - 2006

Il faut bien finir par le dire : Spike Lee a peu de talent. Je suis désolé de dire ça du réalisateur de Nola Darling, mais le fait est. Entendons-nous bien : ses films ne sont pas iniques, ils sont souvent assez plaisants, leurs personnages sont assez bien dessinés (Norton et son clébard dans The 25th hour, c'était sympa), et puis le gars essaye de nous plaire, je dis pas. Mais il manque le réel talent. Inside Man est donc, comme d'hab, assez décevant. Une réalisation très hétérogène, qui alterne des plans de pure esbrouffe (la... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 23:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


  1