22 août 2010

Guérillas (American Guerrilla in the Philippines) (1950) de Fritz Lang

Fritz Lang embarque Tyrone Power et Micheline Presle aux Phillipines pour nous conter sa libération : une poignée de Ricains qui "guérillent" à mort et qui entraînent de farouches autochtones bien décidés à se débarrasser de ces saloupiots de Japs - ils savent ce qu'ils perdent mais ils ne savent pas ce qu'ils gagnent, mais ne nous faisons point trop caustique. D'autant que Fritz Lang, lui-même, se fait un devoir de nous montrer qu'il y a aussi de mauvais Américains - des profiteurs qui rançonnent les Philippins avec de... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 13:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 août 2010

Le diabolique Docteur Mabuse (Die 1000 Augen des Dr. Mabuse) (1960) de Fritz Lang

Dernier volet des aventures de l'affreux Mabuse et ultime oeuvre du père Lang qui revient en ses terres teutonnes. Big Brother is watching you, Orwell l'avait prédit, Lang le démontre. C'est un festival de caméras-espions - en forme d'oeil, forcément - qui fleurissent ici et là à tel point parfois que l'on ne sait plus vraiment qui observe qui ; quel est le véritable grand manitou aux manettes ? Lang multiplie subtilement les fausses pistes pour mieux nous cueillir sur la fin. Si l'on est à l'heure de la surveillance continue, on... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 07:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juin 2010

Les Bourreaux meurent aussi (Hangmen Also Die! ) (1943) de Fritz Lang

Grand film sur la résistance et ce même si, en pleine période de propagande, Brecht, Wexley et Lang se permettent quelques arrangements avec la vérité historique : cet hymne à la résistance auquel participe le peuple tchèque dans son ensemble met forcément du baume au coeur de tout adepte de la liberté - quels que soient les sacrifices et les mensonges, seule compte l'issue finale, et la petite mécanique scénaristique de cette oeuvre constitue une remarquable montée en puissance au niveau de la tension et du suspense. Un jeu avec... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 09:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 juin 2010

Casier judiciaire (You and Me) (1938) de Fritz Lang

Assez étonnante que cette mouture langienne qui part sur un petit air de comédie romantique, bifurque du côté du polar, avant de finalement se focaliser - à nouveau - sur notre petit couple croquignolet (Sylvia Sydney qui fait la passe de trois avec Lang et George Raft, un type toujours super bien rasé). C'est relativement déroutant et un petit peu décevant d'autant qu'on voit venir gros comme une maison la bonne vieille morale finale : le crime ne pait po et heureusement que les gonzesses ont un peu plus de jugeote que leur mec... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 13:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
11 juin 2010

Le Testament du Dr. Mabuse - version française - (1933) de Fritz Lang et René Sti

Assez étonnant d'assister coup sur coup, grosso modo, au même film (amputé tout de même de trente minutes et dans une copie qui a beaucoup plus morflé) avec cette fois-ci des acteurs français à la place des acteurs allemands; seuls Hofmeister (Karl Meixner) et Mabuse (Rudolf Klein-Rogge) jouent dans les deux versions, mais il est étonnant de voir à quel point le physique des acteurs français reste généralement relativement proche de celui de la distribution allemande. Si le professeur Baum (Thomy Bourdelle) a le même regard inquiétant... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 06:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 juin 2010

Le Testament du Docteur Mabuse (Das Testament des Dr. Mabuse) (1933) de Fritz Lang

Dès 1933, Fritz Lang avait tout pigé à propos de la pente savonneuse que suivait son pays, et cette déclaration du directeur de l'asile sous l'emprise de Mabuse fait encore froid dans le dos : "L'âme des hommes doit être effrayée jusqu'au plus profond d'elle-même par des crimes inexcusables et apparemment absurdes ; car le but ultime du crime est d'instaurer le règne absolu du crime, de créer un état total d'insécurité et d'anarchie fondé sur la destruction des idéaux d'un monde condamné au naufrage". Mort ou vivant, le... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 15:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 mai 2010

Le Docteur Mabuse (Dr. Mabuse, der Spieler - Ein Bild der Zeit) (1922) de Fritz Lang

Il faut certes une bonne dose de motivation pour s'attaquer à ce long diptyque qui a des allures de roman-feuilleton. Si le départ est relativement trépidant - un vol de document dans un train rondement mené, digne d'un Jack Bauer, les spéculations boursières de l'ami Mabuse dans un décor de folie avec trois mille figurants -, le rythme a tendance a rapidement s'assagir et la trame à se faire beaucoup plus "linéaire" et facile à suivre : elle se concentre autour d'un Mabuse, hypnotiseur, qui prend pour proie le fils d'un... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 mai 2010

Les Contrebandiers de Moonfleet (Moonfleet) (1955) de Fritz Lang

L'ami Gols, lors de notre dernière discussion skypesque, n'avait pas l'air d'avoir gardé un très grand souvenir de Moonfleet, et le problème c'est que je ne peux pas vraiment lui donner tort. Si la complicité qui s'établit entre le jeune Mohune et ce Lord félon Jeremy Fox (Stewart Granger qui serre la mâchoire pour se donner l'air d'un super méchant mais n'y parvient pas toujours) constitue le gros temps fort du film, on est en revanche un peu déçu, de la part de Lang, dans les scènes d'action ou dans cette fameuse recherche... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 14:44 - - Commentaires [45] - Permalien [#]
04 mai 2010

Quatre Hommes autour d'une Femme (Vier um die Frau) (1921) de Fritz Lang

En moins d'une heure, le père Fritz nous fait découvrir toute une multitude de personnages aux activités plus ou moins louches de petits trafiquants à des gros bonnets : fausse monnaie, vols, recels, copies de bijoux, imitation d'écriture... Il faut s'accrocher dans les premières minutes pour suivre ces multiples micmacs menés sur un train d'enfer. Rapidement la trame devient plus claire lorsqu'elle se concentre sur la fameuse femme du titre, une certaine Florence, qui raconte à son amie les déboires de son passé : amoureuse d'un... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 11:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
28 avril 2010

Désirs humains (Human Desire) (1954) de Fritz Lang

Voilà longtemps que je voulais découvrir cette version langienne de La Bête humaine. Eh bien cela aurait pu très bien continuer d'attendre. Fritz Lang n'a pas dû se donner la peine d'ouvrir le bouquin de Zola, ne retenant que dans les grandes lignes (de chemin de fer - rires) le scénar de la version de Renoir. Certaines séquences l'ont d'ailleurs apparemment particulièrement marqué (et sûrement fortement inspiré): en particulier la discussion nocturne entre les deux amants vers les voies de chemin de fer ou la séquence dans... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 15:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]