20 janvier 2009

L'Argent (1928) de Marcel L'Herbier

Entrée en force de Marcel L'Herbier dans ce blog - les esprits cinéphiles se rencontrent. L'Argent est donc un des must de l'époque du muet, aussi bien au niveau du budget, d'ailleurs, que de la forme. Inspirée du bouquin de Zola, on sent bien que la trame initiale - l'argent qui bouffe les êtres comme la flamme la péloche - n'est pas forcément ce qui intéresse le plus L'Herbier. A l'aide d'immenses décors relativement dépouillés, de séquences filmées à la Bourse ou sur la place de l'Opéra avec plusieurs centaines de figurants, de... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 14:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 janvier 2009

Eldorado de Marcel L'Herbier - 1921

Là, c'est même plus du mélodrame, les enfants, c'est de la fontaine de larmes. Il faut dire que L'Herbier n'est pas rat en effets lacrymaux, à commencer par son scénario qui ferait passer Sans Famille pour une blague belge. Sibilla, jeune femme (l'actrice a environ 93 ans, mais fermons les yeux) fatale, est danseuse à succès la nuit, et malheureuse la nuit aussi. Le jour, on ne sait pas trop ce qu'elle fait, étant donné que tout se passe la nuit. En tout cas, entre deux danses lascives devant des gars avinés, elle sanglote au... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 23:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
  1