02 juillet 2016

Vers l'autre Rive (Kishibe no tabi) (2015) de Kiyoshi Kurosawa

Depuis le somptueux Tokyo Sonata, j'avoue avoir eu un petit de mal à véritablement craquer devant une oeuvre de KK. Le film commence pourtant avec quelques notes de piano comme pour faire un lien avec ce dernier grand film du maître avant de partir sur un concept cher à Marc Lévy (en foot, on appelle ça un tacle par derrière les deux pieds en avant), le retour de l'être aimé mort depuis trois ans... On arrêtera là la comparaison avec l'écrivant Lévy (le mot écrivain se mérite quand même) mais reconnaissons que le Kiyoshi nous a un... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 17:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

03 mai 2016

The Revenge : A Visit from Fate (Fukushu : Kienai Shokon) de Kiyoshi Kurosawa - 1997

Encore un petit film d'exploitation de la part de KK, mais comme d'habitude le gars sait transformer la moindre commande, le moindre film de genre, en un petit moment personnel et intrigant. Dès les premières séquences on reconnaît la patte de Kuro : la violence sèche, sans fioriture, advient dans des cadres larges, en plan fixe, froidement calculés, à la fois distancés et glaçants. Ici, c'est un duo de gangsters venus récupérer les dettes d'un père de famille et qui descend celui-ci ainsi que sa femme et sa fille. Ne survit que le... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 09:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 janvier 2016

Beautiful New Bay Area Project de Kiyoshi Kurosawa - 2013

Qu'est-ce que c'est que ça ? Je ne sais pas trop, mais voilà en tout cas un petit "essai" de KK, brouillon qui va peut-être lui permettre de passer à un autre genre de long-métrage par la suite. C'est pas grand chose, mais Beautiful New Bay Area Project est assez nouveau dans sa filmographie : c'est un film d'action, ce qu'il n'a jamais réellement fait avant. Et c'est un film politique, ce qu'il tente depuis quelques temps déjà, mais qui prend ici un aspect plus frontal et premier degré. Un jeune patron d'entreprise, en charge d'un... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 22:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 janvier 2016

Suit yourself or Shoot yourself 4 : The Gamble (Katte ni Shiyagare!! Gyakuten Keikaku) de Kiyoshi Kurosawa - 1995

De plus en plus de la lose, nos ami Yuji et Kosaku, qui sont devenus des familiers au bout de quatre épisodes de cette série assez fun de KK. Ils touchent le fond de la misère, et leurs postures de gangsters n'effrayent personne (la séquence de racket du vendeur de voitures vaut son pesant de pathétique), et il leur faudrait bien un coup de bol pour inverser la tendance. D'autant que Yuji flashe sur une petite marchande de cigarettes bien accorte, qui a des rêves de voyage à Hawaï, et ça, ça coûte des yens. Cet épisode va donc avoir... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 20:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 octobre 2015

Suit yourself or Shoot yourself 3 : The Loot (Katte ni shiyagare!! Ôgon Keikaku) de Kiyoshi Kurosawa - 1995

Le retour de notre duo de trafiquants-mafieux-losers, et comme le style de Kurosawa dans cette série s'affine d'épisode en épisode, on commence à bien apprécier ces retrouvailles. Rien de bien génial, non, toujours pas, on reste dans la comédie de divertissement de dimanche soir ; mais il y a une vraie patte là-dedans, un équilibre joliment tenu entre buddy-movie et farce macabre, une science indéniable des plans généraux, agrémentés d'un scénario amusant, on n'en demande guère plus. Cette fois, nos gars sont affublés d'une... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 14:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 août 2015

Suit yourself or Shoot yourself 2 : The Escape (Katte ni shiyagare!! Dasshutsu keikaku) de Kiyoshi Kurosawa - 1995

Deuxième volet des aventures comico-gangsteriennes de notre improbable duo de Pieds nickelés nippons. On avait apprécié le ton bon enfant du premier opus, pas génial mais rigolo ; on retrouve les mêmes recettes dans cette suite, avec toutefois, chouette, un scénario meilleur. Cette fois, nos deux lascars, qui en ont marre de piquer des télés dans les décharges pour se faire trois ronds, sont engagés pour kidnapper et livrer à un parrain un jeune gars qui a trop lorgné sa fille. A la clé : 2 millions de yen, qui pourront leur... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 09:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 août 2014

Seventh Code (Sebunsu kôdo) (2014) de Kiyoshi Kurosawa

Le gars Kiyoshi ne filerait-il pas un mauvais coton ? C'est ce qu'on est en droit de se demander après la vision de ce très mignon thriller tricoté à Vladivostok autour de la starlette nippone Atsuko Maeda. Rien de bien méchant a priori dans cette historiette : une innocente donzelle japonaise poursuit avec sa grosse valise un jeune nippon dans cette ville russe peu amène ; elle l'a rencontré lors d'une soirée arrosée au Japon, voilà tout, et elle a l'air sacrément têtue. Comme notre homme a des accointance avec la mafia russe, elle... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 10:35 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
27 janvier 2014

Real (Riaru: Kanzen naru kubinagaryû no hi) (2014) de Kiyoshi Kurosawa

Quel beau travail d'équipe sur Shangols... L'un évoque Kiyoshi Kurosawa, contrôle la balle (Christian) de la poitrine, ajuste une passe à 10.000 km au sud, une petite déviation de la tête pour que le ballon arrive au pied du second compère qui, lui, mate le dernier Kiyoshi. Et tout cela inconsciemment, notez bien. Du beau boulot. Bon, c'est bien gentil tout cela mais qu'en est-il de ce dernier Kiyoshi justement qui sortira en mars en France (je prends de l'avance cette année) ? Eh bien cela commence plutôt sous de bons auspices avec... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 15:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
06 juin 2013

Charisma (Karisuma) de Kiyoshi Kurosawa - 1999

Charisma n'a jamais été mon KK préféré, mais j'avoue que je l'ai revu à la hausse ce coup-ci. Toujours pas passionné par ces élucubrations allumées à base d'écologie, de communauté qui en ingère une autre, d'intrus contaminant l'ensemble du panier, mais la mise en scène de Kurosawa suffit largement à mon bonheur. Si je suis passé amplement à côté du fond de la chose (peut-être aussi parce que le gars met un peu trop son point d'honneur à brouiller les pistes, à pratiquer des ellipses pas toujours justifiées), mes yeux furent... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 11:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 avril 2012

The Revenge : The Scar that never disappears (Fukushu the Revenge Kienai Kizuato) de Kiyoshi Kurosawa - 1997

Deuxième volet d'un diptyque dont le premier opus est introuvable à ma connaissance, mais ce n'est pas très grave : le scénario de ce polar de vengeance est tellement classique qu'on comprend sans problème les motivations des personnages, le déroulement de l'histoire et chaque épisode (y compris à l'avance, d'ailleurs) sans avoir vu le début. C'est l'habituel flic qui devient gangster à la suite de l'assassinat de sa femme, et qui fait tout pour retrouver les coupables, pas besoin de développer. On l'aura compris : ce polar terne ne... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 15:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]