19 juin 2008

Mister Freedom (Mr. Freedom) (1969) de William Klein

Alors là on est dans du très lourd au niveau du délire. Il faut avouer que William Klein n'a pas froid aux yeux, ni peur du ridicule d'ailleurs, dans ce film sauvagement post soixante-huitard. Un bidule comme ça, ça ne peut plus passer à la télé qu'entre 4h et 6 heures du matin, juste après une rétrospective chasse et pêche, les années truite. Il faut définitivement le voir pour le croire, c'est culte en son genre, même si on frise parfois la poilade absurde. Mister Freedom est ricain et fier de l'être, est habillé en joueur de... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 14:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 juin 2008

Le Couple Témoin (1977) de William Klein

Entre Loft story et Big Brother, William Klein met sous le feu des caméras et de pseudo psycho-scientifiques un couple de Français moyens très moyens. Vivant dans un appart témoin au milieu d'une "cité urbaine du futur", Dussolier (sourire figé, un poil soupe au lait) et Anémone (Anémone) voient leur comportement passé au crible : étude de madame dans la cuisine face à tous les nouveaux appareils ménagers, étude de monsieur en bricoleur face à un marteau ou une serrure, analyse des comportements du consommateur à... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 11:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 juin 2008

Qui êtes-vous, Polly Magoo ? (1966) de William Klein

Polly Magoo (Dorothy McGowan, the mannequin of the movie, que l'on ne reverra jamais au cinoche) est un film comme seules les années 60 pouvaient en fournir : joyeusement foutraque, décousu, dont les plus grandes qualités, au final, viennent de ses apparentes faiblesses. Fi d'une narration logique (un prince d'un royaume imaginaire courtise un top modèle, Gosh, en toile de fond), William Klein fait feu de tout bois et traite dans une même assiette, le portrait -superficiel- d'une bien joulie donzelle, le reportage sur icelle... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 18:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


  1