18 février 2014

La Vie d'Adèle chapitres 1 & 2 d'Abdellatif Kechiche - 2013

Visiblement ces jours-ci, il est de bon ton d'être pour ou contre Kechiche, le cinéma semblant être un débat secondaire pour juger de La Vie d'Adèle. Moi tout ce que je peux vous conseiller, c'est de vous caler dans votre fauteuil et de regarder ça avec les yeux de qui ne vit pas sur cette planète depuis deux mois : vous découvrirez un film vraiment magnifique, ce qui n'est pas dommage. En fait, tout ce qu'on a lu est faux : ce n'est pas un film sulfureux, pas un film parisien, pas un film sur des lesbiennes, pas un film avec Léa... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 12:00 - - Commentaires [33] - Permalien [#]

21 novembre 2010

Vénus Noire d'Abdellatif Kechiche - 2010

Si Kechiche, en 3 films, est entré dans mon Panthéon personnel, il faut bien dire qu'avec Vénus Noire il perd un peu des points. Ambitieux, habité d'une saine colère, intelligent et fort bien mis en scène, certes le film l'est, mais il y a là-dessous un goût pour l'excès et un flou dans le discours qui font perdre énormément de finesse à un cinéaste qui avait su pourtant jusque là se montrer très subtil. Il est encore une fois question d'exploitation des corps, dans toutes ses acceptions : ça retrace la courte vie de Saartjie... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 18:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 novembre 2008

La Graine et le Mulet d'Abdellatif Kechiche - 2007

Quand certains écrivains auteurs de La Littérature à l'Estomac s'évertuent à mourir la veille de Noël, des cinéastes font le coup du cinéma à l'estomac le lendemain. La Graine et le Mulet est un film sanguin, viscéral, urgent, qui vous prend aux tripes sans pourtant jamais céder à la facilité de la sensiblerie. Sur un scénario aussi mélodramatique, il y aurait eu la place pour les violons et le joli film familial. Mais c'est oublier que Kechiche est avant tout un cinéaste politique, un artiste de l'urgence et un écorché vif. A la... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 12:50 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
05 mars 2008

La Faute à Voltaire (2000) d'Abdellatif Kechiche

Un premier film plein d'énergie pour celui qui est en train de venir le jeune réalisateur le plus titré du cinéma français. Il y a chez Kechiche un profond amour des gens, de ses personnages, et cela fait plaisir de voir ce cinéaste toujours en prise directe avec son époque... D'autant que les reconductions à la frontière restent malheureusement plus que jamais d'actualité. Il s'intéresse cette fois-ci au parcours de Jallel (Sami Bouajila, excellentissime comme d'hab), obligé un poil de truander pour pouvoir rester en France.... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 12:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


  1