24 janvier 2016

Anomalisa (2016) de Charlie Kaufman & Duke Johnson

Il est rare d'assister à un cunnilingus dans un film d'animation. Qu'est-ce que je voulais dire sinon ? Ah oui, sept ans après le totalement déjanté Synecdoche, New York (remember la théorie du gars Bastien sur le gars qui pisse vert : tout un programme), Kaufman nous revient avec cette petite chose fragile mais tout aussi vertigineuse : le personnage principal, atteint apparemment du syndrome de Fregoli (du nom de l'hôtel dans lequel il passe une nuit... du nom de l'acteur au mille visages avant Lon Chaney... du nom du syndrome... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 09:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]