07 décembre 2010

Un Coin tranquille (A safe Place) (1971) de Henry Jaglom

Si le premier film de Nicholson, Drive, he said, se révélait une oeuvre brouillonne mais bourrée d'énergie, cette oeuvre de Janglom, réalisée à la même époque et produite également par Bernt Schneider, est d'un ennui à mourir. Attention, on est dans l'oeuvre expérimentale ricaine sous influence godardienne ou fellinienne (c'est en tout cas lui qui le dit, ne cherchons pas forcément de liens) : en gros, le principe, c'est pas de ligne narrative claire et un montage le plus foutraque possible histoire de brouiller les pistes - on a... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 10:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
  1