14 mars 2017

Elle s'appelait Scorpion (Joshû sasori: Dai-41 zakkyo-bô) (1972) de Shunya Itô

Un peu de cinéma intello tout en finesse, cela ne peut pas faire de mal en ces périodes de vaches maigres. La série Scorpion, outre qu'elle a inspiré Tarantino, ne devrait pas déplaire à la Virginie Despentes de Baise-moi tant ici les femmes... sont aussi, comment dire, jusqu’au-boutistes que les hommes. D'une côté, nos amies les prisonnières menées par une femme entre deux âges pour être poli : enfermée pour avoir notamment tué ses enfants (son mari la trompait, ceci explique cela), elle met elle-même un point d'honneur à dire ce... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 20:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 octobre 2015

La Femme Scorpion (Joshû 701-gô : Sasori) (1972) de Shunya Itô

Femmes entre elles en prison, on connaît le thème, reste juste à savoir où Itô place la barre au niveau de la violence : eh ben plutôt haute (le Japon a perdu "son innocence" dans le domaine : le drapeau en ouverture et les draps blancs teintés du sang de l'héroïne filmés en gros plan pouvant être perçu comme une lourde métaphore) ; si ces sympathiques demoiselles se dénudent à la première brise, elles sont aussi capables de te planter un bout de verre dans l'œil ! la première crise, de te verser un bonne soupe au miso... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 23:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]