11 février 2021

Quai de la Chair (Nyotai sanbashi) (1958) de Teruo Ishii

On va prendre notre petit café cette fois-ci du côté du Japon et on peut remarquer qu'on a été par le passé plus inspiré. C'est pourtant l'inspecteur Ken Utsui qui mène le bal : notre bon Ken (under cover) tente de mettre au jour toutes les ramifications d'un réseau de call-girl ; il lui suffit pour cela de partir d'une boîte de nuit, d'envoyer des enquêteurs dans des défilés de mode ou des agences matrimoniales (ça sent la chair fraîche, ces deux boutiques), de pactiser avec la meneuse de revue (la pulpeuse Yôko Mihara as Rumi)... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 12:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 juin 2009

L'Enfer des Tortures (Tokugawa irezumi-shi: Seme jigoku) (1969) de Teruo Ishii

Si vous aimez les femmes tatouées aux seins nus que l'on attache, ce film sera pour vous un chef-d'oeuvre; si vous préférez la vie des criquets, c'est clair que vous pouvez passer tranquillement votre chemin. Franchement, on est déçu de voir ce Ishii produire des images aussi léchées sur un scénario aussi mou du bide. Entre un générique de début et de fin qui nous montre des images de tortures relativement violentes et dignes d'esprits terriblement torturés (la crucifixion avec perforage vaginal (appelons un chat, un chat), le... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 16:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mars 2009

Vierges pour le Shogun (Tokugawa onna keizu) (1968) de Teruo Ishii

Un Shogun possède dans son harem 3000 donzelles et après une entrée en matière où les nouvelles arrivées se mettent toutes à danser seins nus comme si elles faisaient un mauvais trip en écoutant la salsa du démon, on se demande bien ce que ce Teruo Ishii nous réserve... Eh bien, pas grand chose, ce n'est que très vaguement et gentiment érotisant, et les quatre-cinq intrigues qui tentent de faire avancer le récit sont relativement lâches. En gros, entre les différentes "maisons" (la cour de Tokyo, celle d'Edo...), on se... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 13:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]