16 février 2013

Goodbye South, Goodbye (Nánguó Zaìjiàn, Nánguó) de Hou Hsiao-Hsien - 1997

On n'est certes pas dans le film de gangsters pur, avec fusillades et règlements de compte au ralenti ; mais après tout, ce n'est pas ce qu'on attend de Hou Hsiao-Hsien non plus, et on lui sait gré de s'aventurer dans le genre et d'en ressortir avec un film aussi brillant et original. Lentissime, mystérieux à mort, et pourtant toujours fascinant, Goodbye South, Goodbye est une longue contemplation des faits et gestes d'un trio de Pieds Nickelés allant de petis trafics en coups minables, et passant le temps entre ceux-ci en jouant au... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 16:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
03 septembre 2012

Poussières dans le Vent (Lian lian feng chen) (1987) de Hou Hsiao-Hsien

Chronique douce-amère de deux jeunes gens provinciaux à Taipei. On est dans la description par petites touches, discrètes, sans coups d’éclats. Le moins qu’on puisse dire c’est que nos deux héros – lui, destiné, semble-t-il, à tirer la gueule for ever, elle, photogénique à mourir – ne sont pas vraiment jouasses et ce malgré l’indéniable micro-complicité qui s’instaure entre eux … Il y a le taff guère passionnant – lui, travaillant d’abord chez un imprimeur puis comme coursier, elle dans une petite boutique de confection -, l’argent... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 08:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 mars 2010

Three Times (Zui hao de shi guang) de Hou Hsiao-Hsien - 2004

Je ne suis pas forcément un adepte de la forme pour la forme au cinéma, mais franchement quand on tombe sur un film d'une telle beauté, on ne peut que s'incliner et se laisser aller au simple émerveillement. Connaissant très mal HHH, j'en avais l'a-priori d'un cinéaste talentueux mais un peu chiant ; je vous autorise donc à me claquer. Je ressors de Three Times absolument chaviré, de cette même émotion que j'ai pu ressentir aux premiers Wong Kar-Wai (avec lequel il partage une sorte de poésie urbaine lente, ainsi qu'une... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 19:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
20 août 2008

Le Voyage du Ballon rouge (2007) de Hou Hsiao-Hsien

Le cinéma de Hou Hsiao-Hsien n'est pas du cinéma. Ou il est l'essence du cinéma. Et vu cette intro, je regrette déjà les 38 litres de bière d'hier soir. Hou Hsiao-Hsien ne cherche en rien à faire un remake du film de Lamorisse qu'il a découvert en préparant le film - Simon, l'enfant du film, est d'ailleurs beaucoup plus passionné par sa Playstation que par ce ballon qui vient fréquemment taper à sa fenêtre; en reprenant le motif du ballon rouge, il s'agit uniquement pour HHH -à l'occasion de ce film réalisé pour le 20ème... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 05:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
23 avril 2008

Café Lumière (Kôhî jikô) (2003) de Hsiao-Hsien Hou

Voilà un film d'une grand zénitude qui convient parfaitement un lendemain de gueule de bois (franchement, Damien on a déconné sur les bières, hier); tant que je suis dans les messages personnels merci en passant à Cléa, ma chtite étudiante, qui m'a déniché quelque part sur internet (trop fort ces Chinois, me rallument ma ptite flamme, moi) ce petit bijou ciselé que je cherchais depuis longtemps. On pourrait résumer l'intrigue en une ligne: Yôko revient de Taiwan et apprend à ses parents qu'elle est enceinte. Bon voilà, ça... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 09:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


  1