10 juillet 2020

Soleil Ô (1967) de Med Hondo

Il n'y a pas de racisme en France, si on fait abstraction des remarques quotidiennes antisémites, anti-blacks ou anti-arabes. Dès 1967, le Mauritanien Hondo porte un jugement pour le moins critique sur le peu de considération de nos amis les blancs sur nos amis les Africains. Dès la scène d'ouverture, on sent le peu de cas qu'il est fait des blacks : après avoir baptisé des Africains d'un prénom français (une scène culte pour Zemmour), on les voit marcher ensemble en portant leur croix, puis ils retournent la croix (jolie petite... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 20:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]