13 juin 2011

Street of Chance (1942) de Jack Hively

Voilà encore un petit noir qui partait intelligemment au niveau du scénario mais qui malheureusement patine grave dans la seconde partie. Belle idée que celle de cet homme à deux doigts de se prendre un échafaudage sur la tête et qui devient amnésique : vous allez me dire, c'est po vraiment original en soi, ben si parce que le gars a oublié uniquement la dernière année écoulée ; quand il pense retrouver son petit train-train quotidien (femme, taff...), il se rend compte qu'en un an pas mal de choses ont changé. Non seulement il... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 05:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
  1