25 juin 2021

Pilote du Diable (Chain Lightning) (1950) de Stuart Heisler

On finira bien par la faire un jour cette odyssée Bogart, pour sûr. Pour l'heure, on grapille ici ou là quelques-unes de ses œuvres plus ou moins obscures où notre cher Humphrey tente malgré tout de briller avec son petite sourire si doux et si rare. On est ici dans le film d'aviation et dieu sait qu'on va bouffer des discussions techniques (pour tout savoir sur le siège éjectable) et des scène en cockpit (pas franchement les plus trépidantes, cinématographiquement, la seule chose imaginable, émotionnellement parlant, étant le... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 09:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 novembre 2020

Le Grand Bill (Along Came Jones) de Stuart Heisler - 1945

Un sympathique petit western, qui ne restera probablement pas dans l'histoire, mais qui a au moins le mérite de tenter, dès 1945, quelque chose de peu courant à l'époque : la parodie. Ou en tout cas, de mêler l'humour au genre très viril du western, de se foutre un peu de la gueule de ces cow-boys à cojones. C'est le bon Gary Cooper qui se charge d'apporter à cet archétype du cinéma hollywoodien la part de distance qui sied : il interprète un brave couillon un peu naïf, incapable de se servir de son six-coups, mais qui est pris... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 14:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 mai 2011

Among the Living (1941) de Stuart Heisler

Il y a du potentiel dans ce film de Stuart Heisler : ambiance de cimetière, de maison "hantée" et de nuits orageuses, sombre secret de famille enfoui pendant des décennies soudainement révélé, jeune femme vénale prenant la tête d'une foule destructrice aussi languienne que fordienne, ténébreux docteur qui tente de la jouer fine, multiples meurtres par étranglement, oh et puis tiens, cela faisait longtemps, des jumeaux...  Albert Dekker endosse les deux rôles, celui du bon frère John (le côté d'équerre donc) qui revient dans sa... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 04:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 avril 2011

La Peur au Ventre (I died a thousand times) (1955) de Stuart Heisler

Un remake un peu mou du genou de High Sierra (était-ce bien la peine... ? C'est toujours la question) avec pourtant un casting qui, sur le papier, était plus que prometteur : Jack Palance reprend le rôle de Bogart, a pour boss un certain Lon Chaney Jr et pour acolyte ce bon vieux Lee Marvin (véritable bras cassé) et se retrouve entouré, au niveau du casting féminin, par Shelley Winters et la jeune et pimpante Lori Nelson. Le petit Stuart Heisler copie le maître Walsh en reprenant même le personnage du chien (fidèle compagnon de... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 06:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mars 2008

La Clé de Verre (The Glass Key) (1942) de Stuart Heisler

Cette adaptation de Dashiell Hammet tient son rang en tant que film noir, avec son lot de bastons, d'érotisme distillé, d'action, de corruption et d'intrigue un poil alambiquée. Si Alan Ladd n'est pas Bogart, il apporte une certaine froideur, aussi bien dans ses amitiés que dans ses amours, qui en fait un personnage assez intéressant dans le genre, pas si facile que cela à cerner. La blonde et évanescente Veronika Lake est également suffisamment troublante pour donner du piment à quelques séquences. Difficile de résumer... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 10:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]