29 janvier 2019

Exam de Stuart Hazeldine - 2009

Quand votre film tient sur les deux dernières minutes, il faut que vous soyez doté d'un sérieux sens du suspense pour parvenir à capter votre public jusqu'à la résolution finale. C'est malheureusement ce dont semble être dépourvu ce Stuart Hazeldine, qui réalise (mal) un film comme d'autres ouvrent un escape game. On est plus admiratif de l'imagination des scénaristes, qui ont su, c'est vrai, inventer un final surprenant, que par le déroulement du film, qu'on passera en pensant à autre chose. Bon, ceci dit, l'imaginaire des gusses... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 16:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]