12 juin 2015

Eden (2014) de Mia Hansen-Løve

Aimant volontiers sortir en boîte, me délectant de musique house-garage (de père en fils), consommant de la drogue dure, adorant faire bouger mon corps de liane, je pense que tous les critères étaient réunis pour que ce film me fasse chier. Ça n'a pas loupé. Les années 80 sont les pires, disait-on dans les chaumières. Les années 90 sont les pires, peut-on aisément penser à la vue de ce film sans nerfs. Les années 2000 sont sûrement les pires, on attendra une radiographie aussi fine de cette décennie... Ce film laisse à voir une bande... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 09:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 juillet 2011

Un Amour de Jeunesse de Mia Hansen-Løve - 2011

C'est le grand retour de Gols parmi les êtres humains connectés de l'ère 2.0, loué soit le tout-puissant, ça va repartir comme en 40. Sauf que, bon, quand on tombe sur des conneries comme Un Amour de Jeunesse, on a plus tendance à vouloir tout arrêter et partir sur une île déserte. J'avais plutôt apprécié les débuts de Mia Hansen-Løve, mais ce produit formaté "jeune cinéma français tourmenté" m'est littéralement tombé des yeux. Je sais pas, pas d'humeur ce jour-là à me fader une énième variation sur le thème "'tain, l'amour c'est... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 17:18 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
12 mai 2010

Le Père de mes Enfants (2009) de Mia Hansen-Løve

Totalement sous le charme de ce film mené tambour-battant et magnifiquement interprété. S'inspirant au départ de la mort d'Humbert Balsan (qu'elle n'a croisé qu'une dizaine de fois lorsqu'elle cherchait un producteur pour son premier film), Mia Hansen-Løve nous conte l'histoire d'un homme partagé entre sa vie professionnelle - celle d'un producteur hyperactif toujours pendu au téléphone - et sa vie privée - celle d'un mari et d'un père cherchant toujours à porter une attention authentique à sa femme et ses trois filles... entre... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 08:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 janvier 2008

Tout est Pardonné de Mia Hansen-Løve - 2007

Depuis que le grand Pialat est passé, les critiques semblent désespérément à la recherche de son successeur. Vaine volonté, à mon avis, et la pourtant talentueuse Hansen-Løve n'est toujours pas la perle rare attendue. Si Tout est Pardonné est un film tout à fait intelligent et sensible, il reste dans le domaine du "cinéma français", genre à lui tout seul. C'est plus à Sautet que l'on pense, voyez ? Un cinéma de personnages, de situations dramatiques, de pudiques regards et de sombres existences délicatement narrées. Rien... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 19:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]