10 juin 2014

Premier Amour, Version infernale (Hatsukoi: Jigoku-hen) (1968) de Susumu Hani

Il est des films qui ont des allures de mirage. Ici le postulat est simple... mais les (jeunes) personnages beaucoup plus complexes. Une chambre d'hôtel au Japon. Ils sont mineurs. Elle a l'air de ne pas en être à son coup d'essai. Il est plus neuneu que la fête éponyme. Qui sont ces deux jeunes gens qui se retrouvent dans les mêmes draps, elle nue, lui couillon, incapable d'aller plus loin qu'un baiser, les lèvres closes ? On ne tarde pas à découvrir que notre jeune homme a des tendances... pédophiles et qu'il fut abusé... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 13:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]